Angola: Luanda abrite la 1ère édition de la Biennale sur la culture de la paix en Afrique

L'objectif principal de la 1ère édition de la Biennale sur la culture de la paix en Afrique est de faire grandir le Mouvement panafricain en faveur d'une culture de la paix et de la non-violence par la mise en place de partenariats associant : gouvernements ; Société civile ; communauté artistique et scientifique ; secteur privé et organisations internationales.

La biennale de Luanda s'inscrit dans le cadre du Plan d'action en faveur d'une culture de la paix en Afrique, adopté à Luanda, lors du Forum panafricain «Sources et ressources pour une culture de la paix», organisé conjointement par l'UNESCO, l'Union Africaine et le Gouvernement angolais, en mars 2013.

Ce Forum a permis, d'une part, de lancer un Mouvement continental et durable en faveur de la culture de la paix en Afrique. Et d'autre part, de susciter la naissance de campagnes de sensibilisation et de mobilisation au niveau national, sous la devise de l'UA «Agissons pour la paix». A deux ans de la date limite de l'initiative de l'UA de faire taire les armes, l'Afrique est loin de réaliser cette aspiration et le continent est le théâtre de nombreux conflits, dont les conséquences sont dévastatrices et forcent les populations à l'exode.

Contribuer à la mise en œuvre des ODD 16 et 17

C'est dans ce contexte que la 24ème session de l'Assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA a adopté, en janvier 2015, la décision 558/XXIV demandant à la Commission de l'UA « de prendre toutes les mesures appropriées, en consultation avec l'UNESCO et le gouvernement angolais, pour l'organisation du Forum panafricain pour la culture de la paix en Afrique, Biennale de Luanda ».

Lors de sa visite officielle en France en 2018, le président angolais, João Manuel Gonçalves Lourenço, a rencontré la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et réaffirmé sa volonté d'accueillir le « Forum panafricain pour une Culture de la Paix en Afrique, Biennale de Luanda », en partenariat avec l'UNESCO et l'UA. A cet égard, un accord a été signé en décembre 2018, préparant la voie pour la tenue de la première édition de la Biennale en septembre 2019.

La Biennale sur la culture de la paix est un événement continental, qui contribuera directement à la mise en œuvre de l'Objectif de développement durable 16 et 17 de l'Agenda 2030 des Nations Unies, et des aspirations de l'Agenda 2063 de l'UA, en particulier de ses initiatives, « Agenda pour la P aix » et « Faire taire les armes à l'horizon 2020 », un Projet phare de l'Agenda 2063 de l'UA.

Cette Biennale s'inscrit également dans le cadre de la stratégie opérationnelle de l'UNESCO pour la priorité Afrique (2014-2021) qui vise à « apporter des réponses africaines aux transformations qui affectent les économies et les sociétés africaines ».

La première édition de septembre 2019 s'articulera autour de cinq axes : le Forum des idées et Forum de la jeunesse; le Forum des femmes; le Festival des cultures; l'Alliance des cultures et sports ; l'Alliance des partenaires pour la culture de la paix en Afrique.

L'idée de créer une biennale de la culture de la paix en Afrique s'inspire de la Charte de la renaissance culturelle africaine, qui préconise que la culture est le moyen le plus sûr pour que l'Afrique puisse accroître sa part dans la production scientifique mondiale et faire face aux défis de la mondialisation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.