Congo-Kinshasa: JIJ - Christelle Vuanga invite les jeunes à garder toujours la tête haute

Le 12 août de chaque année, le monde célèbre la journée internationale de la jeunesse. Pour cette année, le thème retenu est : « Transformer l'éducation ». Sur ce, la "Fondation Secours de la Jeunesse" avait organisé en date du 10 août une conférence-débat qui était axée sur "jeunesse et réalité".

L'événement s'est déroulé dans la salle Médiaspaul de la commune de Limete. Invitée comme panéliste de ladite conférence, la Députée nationale Christelle Vuanga a motivé la jeunesse Kinoise de ne pas céder aux découragements et aux menaces des gens dans le milieu professionnel ou encore estudiantin afin que leurs objectifs soient atteints.

D'entrée de jeu, cette activiste de droit de l'homme, représentante de la jeunesse à la Chambre basse du Parlement n'a cessé de dire haut et fort à la jeunesse de rester toujours courageux quoi qu'il arrive. De ce fait, elle a laissé entendre que la jeunesse Kinoise est sacrifiée sur l'autel des intérêts des politiciens. Selon elle, ces politiciens organisent des marches ou des revendications pour descendre dans la rue, ils font toujours appel à la jeunesse mais quand il s'agit des répartitions des postes du pouvoir, la jeunesse est jetée dans les oubliettes. «La jeunesse n'a pas un modèle à suivre dans ce pays », a-t-elle lâché. Cette élue de la Funa n'a pas manqué de féliciter la jeunesse qui s'était organisée pour réfléchir sur la journée mondiale de la jeunesse, nonobstant la situation morose du pays qui touche notamment, les études et le milieu professionnel.

Dans son élan, elle a exhorté la jeunesse congolaise à se mettre ensemble afin de trouver des stratégies possibles pour pouvoir sortir de ce trou imposé par les politiques. «Tout ce que je veux entreprendre dans le milieu des jeunes est une réussite d'avance pour la jeunesse toute entière parce qu'on nous juge parfois à notre âge et ils disent que nous sommes incompétents... Et que nous devons accumuler l'expérience, mais le fait que nous leur avons prouvé le contraire, cela a créé l'émulation », a-t-elle expliqué.

Zoom sur l'Honorable Christelle Vuanga

Elue de la Funa au scrutin du 30 décembre 2018, elle est native de la commune de Bandalungwa. Elle a poursuivie ses études Universitaires à l'IFASIC. Elle s'est démarquée grâce à ses interventions brillantes à travers les débats télévisés notamment, à l'émission "Cogito de la RTNC2 et Kiosque de CCTV". Dans ses débats, elle défendait toujours les droits de l'Homme qui est avant tout son combat quotidien. A l'Assemblée Nationale où elle siège au nom du peuple, elle a initié la commission permanente des droits de l'Homme qui est composée des 50 parlementaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.