Angola: PROPRIV envisage de privatiser la plupart des entreprises d'ici 2020

Luanda — Le Programme de privatisation (PROPRIV) prévoit de privatiser en 2020 la plupart des 195 entreprises publiques ou non, a annoncé mardi, à Luanda, la secrétaire d'État aux Finances et au Trésor, Vera Daves de Sousa.

Selon Vera de Sous, également coordinatrice du groupe technique de la commission nationale interministérielle pour la mise en œuvre du programme de privatisation, ce processus prévoit de privatiser un total de 80 entreprises en 2019, l'année prochaine 91, alors que 20 entreprises seront créées en 2021 et 4 seront privatisées en 2022.

Le calendrier prévoit que 4 entreprises de renom soient privatisées d'ici 2019, 18 d'ici 2020, 7 d'ici 2021 et 3 d'ici 2022.

En ce qui concerne les filiales et les actifs de Sonangol, 20 seront privatisées d'ici 2019, 26 d'ici 2020, 3 d'ici 2021 et une celle d'ici 2022.

En ce qui concerne les unités industrielles de la zone économique spéciale (ZEE), selon le calendrier, il est prévu la privatisation de 29 entreprises en 2019, alors que 22 autres seront privatisées en 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.