Afrique: Afrobasket femini 2019 - Le Sénégal terrasse l'Egypte et passe en quart de finale

Après leur succès contre la Côte d'Ivoire en ouverture, le Sénégal a enchaîné ce mardi 13 août à Dakar Arena par un probant succès devant une accrocheuse équipe de l'Egypte (85-47). Ce qui permet aux Lionnes de s'emparer d'autorité de la première place de la poule A de l'Afrobasket féminin et de se propulser en quart de finale.

Après une victoire signée d'entrée de compétition face à la Côte d'Ivoire, l'équipe du Sénégal poursuit sa marche dans l'Afrobasket féminin. Les Lionnes se sont ouvertes ce mardi 13 août sur le parquet de Dakar Arena, les portes pour les quarts de finale de cette compétition.

Face à une équipe égyptienne avec laquelle elle s'est étalonnée en préparation avec à la clé un festival offensif, les Lionnes ont dû hausser un peu plus leur jeux pour prendre la mesure d'une accrocheuse équipe.

Les protégées de Cheikh Sarr sont pourtant rentrées avec force avec une nette domination aussi bien dans le jeu intérieur que dans le jeu extérieur.

Sous la houlette d'une Mame Marie Sy, très adroite sur les tirs primés, les Lionnes tiennent à bonne distance Ali Fatima et ses coéquipières et enlever d'autorité le premier acte de jeu ( 25-11).

Les Egyptiennes n'en profitent pas moins des pertes de balles répétées pour mettre la pression sur les Lionnes et grignoter leur retard.

En «Sixiéme homme», l'Egyptienne Soroya montre l voie se met en évidence avec une succession de paniers (25-17. 2e).

Le Sénégal ne tarde toutefois pas de s'adosser sur un jeu rapide impulsé par Ndéye Séne. Très virevoltante, la Lionnes remet son équipe à flot et lui permet de se détacher de nouveau et d'aller à la pause avec une marge de 16 points (41-21).

Au retour, des vestiaires, les Lionnes laissent beaucoup d'espace en défense. Moins sereines dans les phases offensives, elles ne tardent pas à baisser la garde et finissent d'être talonnées au tableau d' affichage (48-36.8e).

Le Sénégal devra reposer sur une bonne présence de Fatou Diagne sous le cerceau et l'adresse d'une Ndéye Séne en feu ( meilleure marqueuse avec 17 points) pour se détacher une fois et de virer avec une marge assez consistant de 16 points (59-41).

Suffisant pour aborder le quart temps avec plus d'assurance et même une certaine aisance. Dans le dernier acte de jeu, la bande à Astou Traoré ( 11 points) et Mame Marie ( 12 points) maintiennent l'écart et bouclent la partie avec 38 points d'écart ( 85-47).

Ce qui permet au Sénégal de conforter sa place de leader du groupe A. Dans ce même groupe, la Côte d'Ivoire et l'Egypte devront attendre les matchs de barrages que se disputent les équipes classées deuxièmes de leur poule pour décrocher le ticket pour les quarts de finale.

CHEIKH SARR COACH DES LIONNES : «On espère que l'on va continuer avec Ndéye Séne comme ça»

«Ndéye Séne est notre joueuse gombo. C'est-à-dire qu'elle peu jouer meneuse comme arriére. Quand il y a un problème c'est elle qui gère cela.

Si la transition est lente, c'est elle qui rentre pour accélérer. On espére que l'on va continuer avec Ndéye Séne comme ça.»

OUMOU KHAYRI SARR AILIERE DES LIONNES : «Les choses sérieuses vont véritablement commencer»

«Le premier objectif a été atteint. Il reste les quarts de finales où les choses sérieuses vont véritablement commencé. On va multiplier à deux ce que l'on faisait jusqu'ici. Le niveau est plus relevé et on sait ce qui nous attend.

Ce sera sans doute plus difficile. Nous sommes devant notre public et nous avons son soutien. Nous feront tout notre possible pour se qualifier en demi finale.

L'Egypte n'est pas une petite équipe. Nous savions où passer pour les battre. Comme je le dis, nous avons des premiers quart temps qui sont souvent difficile pour nous.

Mais toujours notre banc qui fait tout le temps la différence. Nous ne lâcherons rien. Pour se hisser en finale, il faut se battre et passer les différentes étapes»

MAME DIODIO DIOUF, MENEUSE DES LIONS : «Le coach nous a remobilisées à la mi-temps»

«On savait que nous serions face à une bonne équipe d'Egypte. Nous avons fait le scouting. Nous n'avons pas fait un bon premier mi temps.

Le coach nous a remobilisées à la mi temps pour relever un peu le niveau. Nous savons que nous allons vers des matchs couperets et nous allons mieux nous concentrer pour mieux l'aborder »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.