Congo-Kinshasa: La Police MONUSCO forme des formateurs de la Direction Générale des Migrations

communiqué de presse

Mardi 13 août 2019, à Kinshasa, la Police de la MONUSCO (UNPOL) a commencé une session de formation des formateurs à l'intention de 35 cadres de la Direction Générale des Migrations (DGM).

La cérémonie de lancement de cette activité, qui devra durer 5 jours, a eu lieu au siège de la Direction générale des Migrations, sur le Boulevard du 30 juin.

C'est une première collaboration entre la Police MONUSCO et la DGM en termes de renforcement de capacités de ses agents formateurs.

Selon le coordonnateur de cette formation pour le compte de UNPOL, l'objectif est d'apprendre aux agents formateurs de la DGM à maitriser davantage les méthodes de communication, selon les standards internationaux, les techniques et méthodes nécessaires à l'apprentissage.

En d'autres termes, il s'agit de leur apprendre à communiquer de façon professionnelle avec les personnes externes à leurs services, au niveau des frontières et dans les aéroports afin d'éviter toute entrave communicationnelle pouvant impacter négativement sur la mission de la DGM.

A l'issue de cette formation, ces agents formateurs de la DGM seront ensuite chargés de transmettre leurs acquis à leurs collègues repartis dans différents postes de la DGM à Kinshasa et en provinces.

Le chef de la composante Police MONUSCO, le Général Awalé, a été représenté à cette cérémonie par le coordonnateur de la Réforme de la Police au sein de UNPOL, Daher WAISS.

Ce dernier n'a pas manqué de saluer le «comportement exemplaire dont fait preuve le personnel de Migration dans les aéroports et les frontières».

Du côté de la DGM, la tenue de cette formation a été un réel motif de satisfaction. «La porte qui est ouverte à UNPOL , j'ose croire qu'elle ne se refermera pas», a confié Charles KITENGE, représentant du Directeur Général de la DGM, avant de déclarer ouverte la session de formation des formateurs dont la clôture pourra intervenir le 17 aout 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.