Cameroun: Extrême-Nord - Des cours de soutien gratuits pour les élèves

Le lancement de ces cours de vacances dénommés « cours de soutien Bayaola Boniface » a eu lieu lundi 29 juillet dernier à l'école publique de Datchéka, chef-lieu de l'arrondissement éponyme. C'était lors d'une cérémonie présidée par le sous-préfet Namba, en présence de Jean Pierre Amadou, représentant personnel du secrétaire d'Etat, des chefs de service d'arrondissement et des enseignants chargés de mener à bon port ces activités.

Concrètement ces cours de soutien se répartissent sur cinq sites situés dans chaque coin de cette unité administrative, sous la coordination d'un président de comité d'organisation. Chaque site ayant à sa tête une responsable. En procédant à leur démarrage effectif, le souspréfet s'est félicité des résultats aux examens 2019. « Je félicite les chefs d'établissement, les enseignants et les élèves méritant pour les résultats aux différents examens scolaires qui sont en nette progression cette année».

Il a recommandé aux parents d'encourager leurs progénitures à adhérer à ces cours de vacances, dispensés gratuitement grâce à la générosité de son promoteur. Le représentant du secrétaire d'état, Jean Pierre Amadou a demandé aux enseignants-encadreurs de s'atteler à ce travail avec abnégation pour que l'Extrême-Nord tourne le dos à la dernière place dans le classement des résultats de l'Office du baccalauréat. Dans cet encadrement des vacanciers, le civisme occupe une place importante pour combattre les comportements déviants qu'affichent parfois les apprenants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.