Ile Maurice: Absence de spécialiste à l'hôpital Candos - Le leader du Parti Malin porte plainte

«C'est inacceptable !» Danrajsing Aubeeluck, 58 ans, est furieux des services prodigués à l'hôpital. Le leader du Parti Malin a porté plainte au poste de police de l'hôpital Victoria, à Candos, aux petites heures samedi. Il estime qu'il n'aurait pas reçu des soins appropriés car il n'y avait pas de spécialiste pour l'ausculter.

Le Curepipien s'était dans un premier temps rendu à l'hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle. Les infirmiers lui auraient conseillé de se faire examiner par un spécialiste au département ENT à Candos. Mais lorsqu'il est arrivé à l'hôpital Victoria vers 1 h 45 du matin, le personnel soignant lui a déclaré qu'il n'y avait pas de spécialiste.

«Je souffrais de graves problèmes de santé et j'arrivais à peine à respirer. Et on me demande de revenir après», s'insurge Danrajsing Aubeeluck. «Imaginez-vous ce qu'un membre du public doit ressentir face à une telle situation. Il paie pour le transport. Certains n'ont pas les moyens et doivent dépenser à nouveau. Le public mérite un meilleur service», fustige-t-il.

Sollicité, un employé de la cellule de communication du ministère de la Santé nous explique qu'à cette heure-là, il n'y a pas de spécialiste. Il nous fournira plus d'informations après avoir eu les données nécessaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.