Afrique Australe: Création d'une plate-forme sur le changement climatique

Luanda — Les participants au Forum de dialogue d'organisations de la société civile de la SADC sur l'environnement, ont crée mardi à Luanda, une plate-forme comme point focal entre la société civile de cette région et les autorités nationales, régionales au niveau de la SADC et de l'Union africaine sur changement climatique.

Cette décision figure dans la déclaration émise à l'issue de la réunion réalisée les 12 et 13 de ce mois à Luanda, sous des initiatives du Forum de dialogue d'organisations de la société civile de la SADC, ayant également analysé la mise en œuvre de "Grande Muraille Verte".

La création de cette plate-forme constitue un appel aux organisation de la société civile de s'engager activement pour atteindre les objectifs du développement durable du millénaire, dans le cadre des agendas 2030 et 2063.

Les organisations de la société civile de la SADC seront les porte-parole des défis, de la stratégie et de la mise en œuvre des actions programmées pour atteindre les objectifs de l'Union africaine, de la SADC et au niveau national sur le changement climatique, et chercher à trouver des solutions pour atténuer ces problèmes.

Par ailleurs, les participants ont également indiqué que les résultants négatifs du changement climatique, de la sécheresse, de la désertification, des inondations et de la perte de biodiversité posent de sérieuses contraintes sur la planète.

Il s'agit d'une initiative qui vise à élaborer une stratégie définitive sur les phénomènes environnementaux en Afrique australe.

La "Grande Muraille Verte d'Afrique", longue de 7 500 kilomètres et large de 14,5 kilomètres, sera la plus grande structure vivante de la planète, et vise à instaurer des méthodologies et techniques pour empêcher l'érosion du sol et freiner l'extension du désert.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.