Congo-Brazzaville: Le président Sassou-Nguesso parle économie et environnement

Dans un message radiotélévisé ce mercredi 14 août, à la veille du 59ème nniversaire de l'indépendance de son pays, le président congolais Denis Sassou-Nguesso a longuement évoqué la situation économique, un mois après l'accord triennal de relance économique signé avec le Fonds monétaire international (FMI). Il s'est félicité de la récente annonce de la découverte d'un gisement onshore, qui sera exploité en respectant l'environnement.

Les négociations avec le FMI ont été longues et complexes, a reconnu le président Sassou-Nguesso. Certes l'objectif est atteint : l'obtention d'une facilité de crédit de 448 millions de dollars. Mais ce « n'est pas une finalité, plutôt un nouvel appel à la mobilisation et à un engagement sans faille », a souligné le chef de l'État. Il a aussi remercié le peuple pour son élan de cœur et de solidarité, sans lequel cet accord n'aurait pu être obtenu.

Toujours au plan économique, Denis Sassou-Nguesso s'est félicité de la récente découverte par une société congolaise d'un gisement d'hydrocarbures onshore de 9 392 mètres carrés dans la Cuvette, sa région d'origine.

Les réserves seraient situées tout près d'une zone de tourbières et seront exploitées à l'avenir sans porter préjudice à l'environnement, a promis le président congolais. « Notre pays n'a jamais enfreint l'obligation de protéger les tourbières dans ses zones lacustres. Il n'a nullement l'intention de le faire à l'avenir. »

Le dirigeant congolais a précisé que ces tourbières attendent depuis toujours des financements internationaux pour leur préservation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.