Togo: Le permis moto obligatoire à partir du 20 septembre

Les accidents de la route font énormément de dégât au Togo. Le bilan à la fin du premier semestre de l'année est lourd : 3178 accidents ont causé la mort de 354 personnes. Et le ministre Togolais de la sécurité veut réduire au mieux ce bilan macabre. Une décision, tous les motocyclistes doivent avoir leurs permis de conduire d'ici le 20 septembre.

Le bilan au terme du premier semestre est macabre dit le ministre de la sécurité et de la protection civile. Sur les 354 décès occasionnées par les accidents, 157 décès sont provoqués par les motocyclistes, soit 44,36 % ; c'est pourquoi le général Yark Damehame décide. « Je constate que beaucoup d'usagers de la route ne passent pas le permis de conduire. Beaucoup d'accidents viennent du fait que l'usager ou l'intéressé ne connaît pas le code de la route. Donc nous allons donner jusqu'à fin septembre à chaque usager de la route pour faire l'effort de passer le permis de conduire. »

La décision alimente depuis quelques jours les débats aux grands points de stationnement des taxi-moto. « On peut passer le permis, mais [l'échéance] qui nous est proposé[e] maintenant, c'est très proche », se plaint un conducteur. « Il faut voir la faisabilité, renchérit un autre. Est-ce que toutes les conditions sont réunies pour avoir ce permis-là ? »

Personne ne conteste la décision, mais tous trouvent le délai du 20 septembre trop court. Il faut commencer quelque part et vite, affirme le syndicaliste François Komlavi Agbo. « Le permis de conduire ne viendra pas régler le problème en tant que tel. Il y a la méconnaissance du code de la route et il y a l'incivisme qui sont en train de gagner du terrain. Il faut arriver quand même à ce que nous puissions maîtriser ces deux éléments. Et en sachant conduire les motos surtout. »

Selon les syndicats de taxi-motos, près de 400 000 motocyclistes circulent sur le territoire. Parmi eux, 70% n'ont pas leur carte nationale d'identité, encore moins leur acte de naissance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.