Sénégal: Ziguinchor - l'UCG veut collecter 300 tonnes d'ordures après les fêtes de Tabaski et de l'Assomption

Ziguinchor — L'Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG) a mis en place un dispositif de ramassage en vue de collecter environ 300 tonnes d'ordures au cours de la période post-Tabaski et en direction de la fête de l'Assomption, a déclaré mercredi son coordonnateur pôle de la Casamance, Amadou Fall Diatara.

Trouvé à la gare routière de Ziguinchor en compagnie de son équipe, M. Diatara confie avoir débuté les opérations depuis mardi.

"Nous avons déjà nettoyé le marché central de Ziguinchor à Boucotte, ainsi que d'autres voies principales. Nous en sommes entre 112 et 114 tonnes de déchets depuis hier", a-t-il expliqué à des journalistes.

"Au lendemain de la fête de Tabaski et en perspective de l'Assomption, nous comptons collecter environ 300 tonnes de déchets. Nous ciblons les zones de fortes productions de déchets comme les marchés, les gares routières et les foirails", a poursuivi Amadou Fall Diatara.

Il a salué la "bonne collaboration" avec la commune de Ziguinchor qui se charge du ramassage des ordures ménagères.

"La collecte domiciliaire revient à la mairie. L'UCG se concentre sur les artères principales et les sites de surproduction", a précisé le coordonnateur du pôle Casamance de l'UCG.

Selon lui, ces opérations de nettoiement dans la commune de Ziguinchor font écho à l'appel du chef de l'Etat pour rendre les villes sénégalaises propres.

"C'est pourquoi nous allons maintenir ce dispositif pour qu'il soit permanent. Nous allons renforcer le matériel roulant et procéder à un recrutement d'un personnel pour que Ziguinchor devienne une ville zéro déchet.

L'UCG va s'occuper du balayage des artères principales et du désensablement, la mairie se charge des ordures ménagères", a souligné le responsable de l'UCG.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.