Sénégal: Distribution d'eau - 50.000 mètres cubes perdus seront récupérés à Dakar, selon la SONES

Dakar — Le renouvellement du réseau de distribution d'eau de Dakar permettra de récupérer 50.000 mètres cubes qui étaient perdus, a-t-on appris du directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES).

Dans un entretien avec le quotidien Le Soleil, Charles Fall précise qu'un réseau de 460 kilomètres a été renouvelé dans la capitale, "où le taux de fuite est très élevé".

"Actuellement, le taux tourne autour de 27 à 28%", a-t-il précisé.

M. Fall rappelle que les canalisations renouvelées datent de l'époque coloniale.

En plus de permettre au réseau de faire peau neuve, a-t-il dit, le projet aidera à "capter 50.000 mètres cubes d'eau qui étaient perdus". "C'est comme si nous avions construit une nouvelle usine de 50.000 mètres cubes", a-t-il souligné.

Charles Fall rappelle qu'il y a deux types de renouvellement : le renouvellement contractuel confié à la Sénégalaise des eaux (SDE) et le projet de dessalement d'eau de mer.

M. Fall précise que l'usine, qui sera construite dans le cadre de ce dernier projet, aura une capacité de 100.000 mètres cubes. "Les projets KMS3 et l'usine de dessalement sont des réponses durables à la problématique d'accès à l'eau potable", a-t-il assuré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.