Togo: Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

15 Août 2019

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés à la lutte contre le sida en 2018. Avec des résultats encourageants comme un plus grand nombre de bénéficiaires des traitements ARV.

Mais le Togo reste très dépendant de l'aide extérieure. Sur les 11 milliards, 4 proviennent du SNU et une très grosse partie du Fonds mondial de lutte contre le Sida.

Cette situation risque de poser problème, avertit Damien Amoussou, le coordonnateur national adjoint du Conseil de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles.

Il appelle donc à trouver des solutions innovantes pour garantir la pérennité des actions engagées.

Le risque d'une diminution du soutien financier des partenaires internationaux est toujours une possibilité dans un contexte qui voit l'aide publique se réduire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.