Cote d'Ivoire: Eglise catholique - La direction des Cultes aux côtés du père Roméo Patrice Yoboué Koffi

La première messe d'action de grâce du père Roméo Patrice Yoboué Koffi a eu lieu, le samedi 3 août, dans son village à Kongouè-Kouadiokro (Didiévi), en présence de ses parents.

Ordonné prêtre à 33 ans, le 26 janvier dernier, à Dimbokro et vicaire à la paroisse Saint-Pierre de Raviart (Didiévi) dans le diocèse de Yamoussoukro, il est le premier prêtre de son village.

Aussi, les fidèles catholiques ont-ils sollicité l'appui de la Direction générale des cultes (Dgc) qui était représentée par Martine Kouadio, sous-directrice de la Promotion de la laïcité, représentant le directeur général, Bamba Messamba.

La messe a été dite sur un terrain nu réservé à la construction de la future paroisse dudit village. La Dgc a apporté un appui financier et octroyé une prise en charge pour un pèlerinage en Israël au père Roméo.

Trois tonnes de ciment et quatre voyages de sable ont été offerts à la communauté catholique pour le démarrage des travaux de construction de la future église

En plus des fidèles catholiques des quatre bourgades formant le village Sessekro, des parents et amis venus de partout, la cérémonie a été rehaussée par la présence d'une forte délégation du clergé catholique du diocèse de Yamoussoukro.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.