Togo: Ayassor salue le calme et la sérénité

Les opérations de vote en vue des élections locales partielles ont eu lieu ce Jeudi 15 Août 2019 dans les 5 communes restantes (Avé 2, Bassar 4, Oti-sud 1, Wawa 1 et Zio 4).

Comme ce fut le cas le 30 Juin dernier, le président de la CENI, Tchambakou Ayassor était sur le terrain et précisément dans l'Avé, pour constater de visu le déroulement du scrutin.

Selon son constat, le scrutin s'est déroulé dans des conditions normales avec une ouverture de bureaux de vite dès 7 h et sans perturbation ni problème durant les opérations de vote durant toute la journée.

Il a salué au passage, la bonne organisation qui a prévalu et le calme ainsi que la présence effective des délégués des candidats ainsi que des membres des bureaux de vote et le bon fonctionnement du matériel électoral, mis à disposition.

Ce bon déroulement à entendre M. Ayassor n'est que le fruit des appels incessants formulés en faveur de la sérénité qui devrait être l'élément cardinal pour que les résultats du scrutin ne souffrent d'aucune contestation.

"Depuis quelques jours, nous avons insisté sur l'état de sérénité pour que les résultats attendus soient acceptés par tous. De ce fait, nous avons insisté sur l'intégrité du scrutin, la fiabilité des résultats", ce sont là des mots du président de la CENI pour saluer le bon déroulement des opérations de vote.

La majorité des Conseillers municipaux (1464) ayant été déjà élus dans les 102 communes dont les votes ont eu lieu le 30 Juin dernier, 63 conseillers municipaux devront être élus dans les 5 communes précitées et concernées par ces partielles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.