Congo-Kinshasa: Félix Tshisekedi exigerait la parité dans le gouverment

Le président Félix Tshisekedi aurait refusé une première liste de composition du gouvernement, estimant que les femmes y étaient sous-représentées.

Pour Léonnie Kandolo, du mouvement pro-démocratie, il suffit d'appliquer les lois en matière de parité.

Elle regrette d'ailleurs que les femmes soient en général trop peu nombreuses à des postes de responsabilité politique en Afrique alors qu'il y a suffisamment de femmes compétentes. Cliquez sur l'image pour écouter.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.