Cote d'Ivoire: Décédé le 21 juillet dernier - Le ministre Dibonan reçoit les hommages de la Nation

L'hommage de la nation a été rendu, hier, à l'ex-ministre de la Sécurité, Marcel Dibonan Koné, à la salle Félix Houphouët-Boigny de l'Ivosep, à Treichville. C'était en présence du ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, Sidiki Diakité, représentant le président de la République, Alassane Ouattara, des autorités militaires, policières et politiques et le corps préfectoral.

C'était à l'occasion de la levée du corps de l'illustre disparu qui a également réuni dans cette salle, son épouse, ses enfants, ses parents dont le Général Ouassenan Koné et le président Gervais Coulibaly. Soro Bakary, membre de la promotion du cycle supérieur de l'Ena 1983-1985 à la laquelle a appartenu le défunt, a rappelé les valeurs de probité, d'amour pour le travail et du sens du partage du défunt qui a été préfet hors grade.

Le directeur général de la police a salué le travail abattu par le ministre Dibonan qui a apporté un souffle nouveau à la police nationale notamment par la création d'une unité d'élite, la Brigade anti-émeute (Bae), l'ouverture de plusieurs commissariats dont le 22e arrondissement d'Angré.

Le porte-parole, le président Gervais Coulibaly, a exprimé la gratitude de la famille à toutes les personnalités du pays en commençant par le président de la République, Alassane Ouattara, le président Henri Konan Bédié, le président Laurent Gbagbo, l'ex-président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, pour leur soutien.

Le mardi dernier, a eu lieu dans la même salle d'Ivosep une veillée religieuse en présence des autorités policières et militaires et de nombreux membres des forces armées de Côte d'Ivoire.

Aujourd'hui, vendredi, une veillée traditionnelle aura lieu, à Katiola suivie, le lendemain, de l'inhumation au cimetière de la ville. Notons que le défunt, Marcel Dibonan Koné, a été ministre de la Sécurité sous le président Bédié de 1996 à 1999.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.