Burkina Faso: Lutte contre le terrorisme - Les dernières nouvelles du front

Dans la matinée d'hier 15 août 2019, des individus armés ont pris à partie des policiers de Djibo en patrouille sur le site de Mentao, lequel abrite des réfugiés maliens. Cette attaque a fait trois morts, tous des policiers, et quelques blessés qui ont aussitôt été pris en charge au CMA de ladite localité.

Des tirs de sommation ont également contraint les populations à se terrer chez elles. Une opération de ratissage était en cours pour retrouver les assaillants.

- Dans la nuit de mardi à mercredi dans la province du Sourou, quatre soldats ont été tués et plusieurs autres blessés dans l'explosion d'un engin piégé entre Toéni et Loreni.

- Dans la nuit de mardi à mercredi, des assaillants ont tenté de dynamiter l'école A de Namsiguia, une localité située à 170 km de Ouagadougou, dans la commune de Bourzanga, province du Bam. Ils auraient tenté d'entrer dans la ville, mais ont été repoussés par la gendarmerie.

Namsiguia est aujourd'hui un refuge de centaines de déplacés venus d'une dizaine de localités de ladite commune.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.