Cote d'Ivoire: Wozo vacances 2019 - Tengrela et Yopougon en finale

Deux groupes ont obtenu leur billet pour la finale de Wozo vacance 2019 prévue le 28 août 2019. Ce sont les Etoiles du Tin de Tengréla, 1033/1400 points et Enfants émergents de Yopougon, 965/1400 points.

C'est le tableau d'arrivée de la première demi-finale qui s'est disputée, mercredi, au Palais de la culture, à Treichville. Quatre groupes se sont affrontés. Il s'agit d'Allandjra Système de Botro, les Enfants de la cité des mille mosquées de Bondoukou, Enfants émergents de Yopougon et les Etoiles du Tin de Tengréla.

La compétition s'est articulée autour des rubriques habituelles que sont : La carte postale de ma cité (présentation sommaire de la ville ou la commune que le groupe représente), Les contes ou légendes africaines, La danse traditionnelle, Le petit génie (le groupe, par l'intermédiaire d'un représentant, répond à une question liée au programme scolaire) et Le play-back avec chorégraphie. Cette demi-finale avait des allures de finale.

Les groupes en compétition ont sorti le grand jeu. La présidente du jury Dosso Madoussou, avant de proclamer les résultats, a félicité les différents groupes pour leurs prestations très enlevées.

« Tous les groupes étaient à la hauteur, et aucun groupe n'a démérité. C'est pourquoi nous les encourageons », a-t-elle dit.

Avant d'inviter les finalistes à redoubler d'efforts. Pour cette manche, tous les artistes imités étaient présents à l'exception de Serges Beynaud, qui s'est fait représenter par sa danseuse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.