Maroc: Abdelkarim Benatiq - Les compétences marocaines à l'étranger, une force de proposition de taille pour le Royaume

La mise en œuvre des politiques liées à l'amélioration de la situation des MRE est tributaire de leur implication dans le processus de développement

La mise en œuvre des politiques liées à l'amélioration de la situation des Marocains résidant à l'étranger (MRE) est tributaire de l'implication effective de cette frange de citoyens dans le processus de développement du Royaume, a indiqué, samedi à Khénifra, le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkarim Benatiq.

Lors d'une rencontre de communication sous le thème "La politique de proximité au service des Marocains du monde", tenue à l'occasion de la célébration de la Journée nationale des Marocains résidant à l'étranger (10 août), en présence du gouverneur de la province de Khénifra, Mohamed Fettah et du gouverneur de la province de Khouribga, Hamid Chennouri, il a rappelé que la célébration de cette journée traduit la Haute sollicitude dont S.M le Roi Mohammed VI ne cesse d'entourer la communauté marocaine établie à l'étranger, et constitue une occasion idoine pour apprécier les efforts inlassables déployés par le Royaume en faveur des MRE.

Citant ces efforts, Abdelkarim Benatiq a souligné que la stratégie de son département est fondée sur plusieurs axes, avec à leur tête le renforcement de l'accompagnement des jeunes Marocains à l'étranger par le biais de l'organisation, chaque année, des Universités d'été dans l'objectif de consolider les liens entre ces jeunes Marocains et leur pays d'origine.

Il a souligné qu'un total de 560 jeunes étudiants d'origine marocaine résidant à l'étranger, âgés entre 18 et 25 ans, bénéficient chaque année de ces universités qui sont au nombre de cinq.

Il a aussi mis en avant la création d'un réseau de compétences marocaines, qui se réunit régulièrement dans plusieurs régions du Royaume, en vue de mobiliser ces compétences à l'étranger, tout en mettant en relief la forte présence des cadres marocains dans de nombreux secteurs et domaines d'action et qui, en plus, "constituent une force de proposition de taille pour le Maroc dans leur pays d'installation ".

Dans ce sillage, le ministre s'est félicité des réalisations de la 13ème région depuis son lancement à l'initiative de la CGEM en partenariat avec le ministère, ainsi que de l'implication active des MRE pour la réussite de ce projet et la contribution de l'ensemble de la diaspora à cette plateforme dédiée à l'intégration des Marocains entrepreneurs souhaitant s'installer au Maroc.

Après avoir rappelé le rôle de premier plan des MRE dans l'accompagnement des différents projets de développement au Royaume, Abdelkarim Benatiq a annoncé l'organisation de quelque 300 spectacles, dont 36 en langue amazighe, présentés par 140 troupes de théâtre marocaines au profit des MRE, le but étant de renforcer les liens de la communauté marocaine à l'étranger avec la mère-patrie.

Il a également salué les avancées réalisées par les différentes administrations et organismes concernés, en mettant en lumière les politiques publiques et les programmes sectoriels pertinents, susceptibles de répondre aux préoccupations et attentes exprimées par les membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger.

Pour sa part, le président de l'Association franco-marocaine des amis du Moyen Atlas, Bouabid Malki, a souligné que cette journée constitue une occasion pour rappeler les efforts consentis par le Maroc en vue d'une meilleure intégration de sa communauté établie à l'étranger, notant qu'il s'agit aussi de dresser un bilan des réalisations du ministère et des départements concernés par les affaires des MRE.

Il a précisé que cette rencontre se veut une opportunité pour renouer le contact avec les Marocains du monde, échanger sur leurs préoccupations et attentes et renforcer les liens avec la mère patrie. Il s'agit aussi de créer un espace d'échange entre eux et avec les différents acteurs socioéconomiques au Maroc, a-t-il ajouté.

Organisée en partenariat avec la province de Khénifra, cette rencontre ambitionne de rappeler les efforts déployés dans le but d'améliorer les services de proximité et de répondre aux divers besoins administratifs et juridiques exprimés par les Marocains du monde.

Cette journée a été marquée par la participation de représentants des départements ministériels et d'institutions nationales concernés par les affaires des MRE, à savoir le ministère de la Justice, l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, l'Administration des douanes et impôts indirects et le Centre régional d'investissement de la région de Béni-Mellal-Khénifra.

Ont également pris part à cette rencontre, le président du conseil provincial de Khénifra, le président de la commune, des élus de la province ainsi que plusieurs autres personnalités civiles et militaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.