Ile Maurice: Metro Express - Les gares dans tous leurs états

De Rose-Hill à Port-Louis, les choses s'activent et les gares se précisent. Les appareils de billetterie et la toiture des arrêts du métro sont en attente d'être aménagés tandis que les feux de signalisation sont en cours d'installation.

À 47 jours du soft launch de la phase une du Metro Express sur la desserte de Rose-Hill à Port-Louis, les travaux se multiplient sur les différents sites. Larsen & Toubro met les bouchées doubles afin que la date du lancement, fixée au 30 septembre, soit respectée. Il nous revient toutefois que Larsen & Toubro devrait livrer le tracé le 11 septembre à Metro Express Ltd (MEL), selon les termes du contrat. À ce jour, les travaux sont complétés à 95 % sur le tracé et à 90 % à Rose-Hill.

Si la pose des rails, l'installation des pylônes électriques, le raccordement des fils aériens et les travaux au Caudan sont en bonne voie, c'est au tour des gares du métro de sortir de terre. Au nombre de sept, la plupart des structures en béton ont été érigées le long du tracé. Elles n'attendent que la toiture.

Du côté des autorités, l'on affirme que cette étape aura lieu à partir du 15 août. Ensuite, ce sera l'aménagement des gares, y compris l'installation du système de billetterie (voir plus loin). Pour l'heure, aucune structure n'a été érigée pour la St-Louis Station et la Victoria Station devant le bâtiment IBL. Où se trouvent les arrêts du métro ?

Rose-Hill Interchange

Une gare surélevée est actuellement en construction à la Place Margéot. On voit déjà les coffrages pour une trentaine de marches de chaque côté des escaliers que vont emprunter les futurs passagers pour prendre le métro. Idem pour la cage d'ascenseur. À partir d'aujourd'hui, les bus ne pourront plus déposer leurs passagers à cet endroit, et ce, pendant un mois (Voir encadré).

Révérend Lebrun Station

En descendant le long de l'ex-Promenade Roland Armand à Vandermeersch, les Light Rail Vehicles s'arrêteront à la gare Révérend Lebrun. La structure est complétée.

Beau-Bassin Station

Cette gare se trouve juste après l'ancien rond-point de Gool, à l'arrière du bureau de poste. Lors de la mise en opération du métro, les passagers pourront descendre à cet arrêt pour se rendre dans le centre de Beau-Bassin. En ce moment, les ouvriers de Larsen & Toubro s'activent pour que la structure soit complétée dans les temps.

Nelson Mandela Station

À Résidence Barkly, les structures sont bien visibles. Elles sont construites l'une en face de l'autre. Cette gare est située non loin du chantier de préfabrication des poutres, à Chebel.

Black River Station

Les travaux s'accélèrent sur ce site. Après les murs de rétention et l'installation des poteaux électriques, la gare est en cours de construction. Si la structure est visible, ce n'est pas le cas pour la plateforme. Les ouvriers mettent les bouchées doubles pour avancer les travaux.

Les premiers tests demain

La ligne principale (Overhead Equipment) sera alimentée entre le dépôt de Richelieu et Barkly à partir de demain, à 14 heures. Ceci permettra à Mauricio I et II, les deux Urbos 100 3e génération, de faire les premiers tests dynamiques. Ces tests qui seront effectués en plusieurs phases devront prendre fin le 22 septembre avant leur mise en service pour le soft launch du 30 septembre.

Passages à niveau: des feux de signalisation installés

Les Light Rail Vehicles auront la priorité sur les véhicules. Du coup, pour une bonne intégration du système de rails et de la route, des feux de signalisation seront installés aux passages à niveau. Les premiers feux sont déjà placés au croisement de la rue Révérend Lebrun. Graduellement, les autres vont suivre. Ils sont notamment aux rues Malartic et Raoul Lejeune, l'ancien rond-point de Beau-Bassin, les rues Barkly et Pope-Hennessy ainsi qu'à La Butte. Aucune barrière n'est prévue aux croisements, comme c'est le cas ailleurs dans le monde. À la place, les autorités vont installer des ralentisseurs.

L'arrêt de Venpin opérationnel

Une partie de la gare de Rose-Hill ne sera pas accessible aux autobus à partir de ce matin, 9 heures. Du coup, un arrêt d'autobus provisoire a été aménagé devant le magasin Venpin pour le débarquement et l'embarquement des passagers, venant de Port-Louis et allant vers St-Jean. Sont concernés les autobus de la CNT qui desservent les lignes Port-Louis-Vacoas-Phoenix-Bord- Cascade-Bassin-La-Marie-Beaux-Songes-St-Paul- Floréal-Ollier ainsi que les autobus d'UBS qui font la liaison Port-Louis-Curepipe-Forest-Side-Hermitage- La-Brasserie. Les autorités ont dû enlever deux aires de stationnement pour motos et voitures ainsi que trois aires de livraison devant l'ex-Hollywood pour aménager cet arrêt d'autobus.

Les appareils de billetterie bientôt places

Dans chaque gare du métro, un système de billetterie sera installé pour que les passagers puissent acheter leur billet. De même qu'un lecteur de ticket pour scanner les cartes. C'est ce qu'affirme une source autorisée de Metro Express Ltd. Ces appareils seront mis en place dans les semaines à venir, dès que la construction des gares sera achevée. L'on affirme que les tests du système de billetterie sont en voie de finalisation.

Pour chaque trajet, le passager devra enregistrer le coût à travers un système de billetterie électronique, mis en place par la compagnie Elis Infotech System Co. Ltd, retenue par Larsen & Toubro après un appel d'offres. Deux types de ticket seront disponibles. Le ticket à usage unique et la Me Card.

Comment marche la billetterie ? Le passager dispose de plusieurs options sur la machine. Il peut acheter une Me Card ou un ticket. Il doit réapprovisionner sa Me Card à la même machine. Grâce à une carte du tracé allant de Curepipe Central à l'Aapravasi Ghat, il peut choisir son trajet. Ensuite, si c'est un ticket, il choisit le nombre dont il a besoin. La machine calcule le montant de son trajet en fonction du nombre de tickets achetés. Finalement, il procède au paiement par carte bancaire ou en espèces. Avant d'embarquer dans le métro, le passager devra scanner sa carte ou son ticket au lecteur de billets qui se trouve sur la plate-forme. Arrivé à destination, il devra scanner une nouvelle fois la carte avant de quitter la gare.

Du côté de MEL, l'on rassure que le système de billetterie sera bel et bien prêt pour le lancement. Pour rappel, le ticket de métro est calqué sur le prix du bus. Pour le trajet Rose-Hill à Port-Louis, le billet sera à Rs 33. Les tarifs vont changer après 2022. Comme annoncé au Parlement, si le trajet de Curepipe à Port-Louis est de Rs 37, le prix passera à Rs 40. Et en 2023, le voyage sera à Rs 50.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.