Congo-Kinshasa: Prise en charge médicale - L'artiste musicien Josky Kiambukuta frappe à la porte du Gouvernement !

Le chanteur Joseph Londa Kiambukuta, connu sous le pseudo de «Josky », victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) sollicite, auprès du gouvernement congolais, une prise en charge médicale dans des hôpitaux qualifiés du pays, mieux à l'étranger, en vue de suivre des soins appropriés.

C'est depuis 2001 que l'artiste musicien congolais était atteint de cette maladie. Et, il se dit abandonné à son triste sort. « Je suis venu solliciter l'assistance auprès du gouvernement pour une prise en charge médicale. Je me suis toujours débrouillé seul depuis que je suis malade», a déclaré Josky Kiambukuta au sortir d'une audience lui accordée par la Ministre de la culture et des arts, Astride Madiya.

Pour sa part, la patronne de la culture Congolaise, Mme Madiya l'a rassuré du soutien de l'exécutif national. «Le gouvernement n'abandonne pas les artistes», a affirmé cette autorité. Joseph Londa Kiambukuta ou le «Commandant de bord» a commencé à faire ses preuves dans la musique congolaise depuis 1969 lorsqu'il rejoint l'Orchestre African Fiesta Sukisa du Dr Nico. Avec ce guitariste hors pair, Josky perfectionne ses talents d'auteur-compositeur-arrangeur et devient populaire avec des titres comme « Bolingo ya sens unique (L'amour à sens unique) », dans l'album aux couleurs 100% rumba nommée : « Nico et African Sukisa».

Les artistes doivent être préservés comme des monuments vivants, car la culture est le miroir d'un peuple.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.