Madagascar: MEF - Poursuite de l'assainissement de la gestion du patrimoine de l'Etat

Le ministère de l'Economie et des Finances (MEF) poursuit les efforts d'assainissement et d'amélioration de la gestion du patrimoine de l'Etat. Ce département-clé de l'économie procède notamment au recensement général des logements et véhicules administratifs.

Concernant plus particulièrement les logements administratifs, le MEF remet le point sur le i et rappelle que leur octroi obéit à une réglementation bien définie. Comme leur nom l'indique, ce sont effectivement des logements de fonction mis à la disposition de certains hauts fonctionnaires durant leur mandat. En somme, la mise à disposition des logements est limitée dans le temps, et le haut fonctionnaire ne peut pas y habiter éternellement. C'est ainsi qu'obligatoirement les ministres, hauts employés de l'Etat et autres chefs ou membres d'institution doivent remettre les clés des logements administratifs à l'Etat, à l'expiration de leur mandat. Pour les ministres en particulier, du décret 2011-065 du 19 avril 2011 dispose qu'ils doivent quitter leur logement administratif, trois mois après l'abrogation de leur nomination.

Quant au Premier ministre et les autres chefs d'institution comme les Président du Sénat, de l'Assemblée Nationale et de la HCC, ils doivent remettre les clés de leur logement de fonction six mois après la fin de leur mandat. Et ce, conformément au décret 2016-075 du 4 février 2019. Ce rappel du ministère de ministère de l'Economie témoigne en tout cas, du souci des dirigeants à faire régner la bonne gouvernance et l'Etat de droit à Madagascar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.