Madagascar: Stéphanie - Un nouveau clip avant une tournée en Europe

2019 est loin d'être une année de repos pour la jolie Stéphanie. Au contraire, la jeune femme de 31 ans ne cesse d'innover et d'impressionner son public.

Décidément, la star malgache est incontournable ! Après le succès de ses morceaux « Za aminao » sortie en 2017 et « tsy ahoako », paru le mois de février dernier qui a séduit les adeptes de l'Afro-zook, la chanteuse présentera un nouveau clip qui sortira dans vingt jours.

Un virage vers l'engagement. L'ex membre du groupe Tsakarao continue à dérouler son savoir-faire en matière de mélodies avec sa nouvelle chanson particulièrement suave. Sur un tempo activé, la chanteuse hausse le ton. Elle conscientise tout le monde en condamnant l'inégalité sociale dans le pays. On sent de l'engagement dans ses paroles. Si auparavant, elle ne faisait que prêcher l'amour, Stéphanie a désormais le poing levé.

Confiée à DL Visual, la réalisation du clip est de qualité. Tournée dans le modeste quartier d'Ankorondrano Andrefana, la vidéo de Stéphanie reflète la réalité à Madagascar : la pauvreté. Intitulé Mitsapepy, la chanson rend hommage à tous les personnes qui se battent pour vivre. Selon la chanteuse le mot Mitsapepy vient du mot Sihanaka qui veut dire « sans directions ». « Rongé par la misère, les Malgaches ne savent plus où aller ! Le fossé entre les riches et les pauvres est de plus en plus large. Le taux de chômage est très élevé. Je soulève le problème de la société... j'évoque également un pays socialement et économiquement tourmenté» a - t- elle relevé. En outre, dans « Mitsapepy », les auditeurs découvriront une nouvelle facette de la chanteuse, parfaitement capable de s'adapter sur le beat de l'Afro-trap.

A la fin de l'année, la chanteuse effectuera une tournée en Europe. Sans doute, elle interprètera ses nouveaux titres comme « Raosy Jamba » dont le clip sera diffusé ce jour ,et aussi« Mitsapepy».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.