Ile Maurice: Partielle au n°7 - Fin prêt pour le Nomination Day

C'est demain, samedi 17 août, qu'aura lieu le Nomination Day. Pour cette élection de remplacement dans la circonscription de Piton- Rivière-du-Rempart (no 7), qui fait suite à la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo le 21 mars, l'exercice du dépôt de candidatures se tiendra au Simadree Virahsawmy State Secondary School de Rivière-du-Rempart, de 9 heures à 15 heures. Entre 15 heures et 16 heures, des candidats pourront se désister, s'ils le souhaitent. Dix-sept centres de vote ont été identifiés dans la circonscription no 7.

Avec le nouveau registre électoral qui entre en vigueur à partir d'aujourd'hui, le no 7 compte 723 électeurs de plus que l'année dernière. Ainsi de 43 270 électeurs en 2018, le nombre est passé à 43 993 cette année.

À la commission électorale, tout est fin prêt pour le Nomination Day. Une rencontre entre le commissaire électoral, Irfan Rahman, et le Returning Officer désigné pour cette partielle, Mooneswar Seetaram, Principal State Counsel, a eu lieu le mercredi 14 août.

Une douzaine de fonctionnaires seront appelés à travailler lors du Nomination Day, en plus d'une vingtaine de policiers. La commission électorale dispose d'un budget de Rs 30 millions pour l'organisation de cette partielle. Les grosses dépenses viendront avec l'impression des bulletins de vote et le paiement des fonctionnaires et policiers qui devront travailler au moins deux jours, soit le jour prévu pour l'élection, le 13 novembre, et le jour du dépouillement des bulletins de vote, le lendemain.

Chaque candidat aura à déposer une somme de Rs 1 500 comme caution. Au cas où cette élection ne se tienne pas, les candidats seront remboursés. Par contre, pour être éligible au remboursement de cette caution une fois l'élection tenue, un candidat doit obtenir au moins 10 % des votes.

La dernière élection partielle en date a eu lieu le 17 décembre 2017, à Belle-Rose-Quatre-Bornes (no 18). Elle avait coûté quelque Rs 74 millions à l'État.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.