Cote d'Ivoire: Education nationale - Après la proclamation des résultats, le stage des 10 300 enseignants contractuels débute lundi

Selon un communiqué du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, le stage d'accompagnement à la prise de fonction des 10 300 enseignants contractuels débute à partir du lundi 19 août 2019.

A en croire la note, la formation des instituteurs adjoints contractuels va se dérouler dans les seize Centres d'animation et de formation pédagogique (Cafop) sur l'étendue du territoire national.

Celle des enseignants contractuels de collège et de lycée se fera par discipline dans des établissements secondaires.

A cet effet, le lycée classique d'Abidjan va accueillir les enseignants stagiaires des disciplines de lettres modernes (Français), Histoire-Géographie et Education aux droits de l'homme et à la citoyenneté (Edhc).

Ceux des disciplines de Physique Chimie, Sciences de la vie et de la terre (SVT) et Philosophie seront au lycée Mamie Fatai de Bingerville.

Les enseignants d'Education physique et sportive (Eps), Anglais et Allemand feront leur formation au lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro.

Le lycée moderne Jeunes Filles de Bouaké quant à lui recevra les stagiaires des disciplines de Mathématiques, Technologies de l'information et de la communication pour l'éducation (Tice) et Espagnol.

Rappelons que ce recrutement exceptionnel des 10.300 enseignants contractuels entre dans le cadre du programme social du gouvernement ivoirien. C'est à ce titre que 5300 enseignants du primaires et 5000 du secondaire ont été recrutés après un concours dont les résultats ont été proclamés il y a de cela plus d'une semaine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.