Cameroun: Education de base - La rentrée scolaire 2019-2020 se prépare

La conférence sectorielle des responsables des services centraux et déconcentrés de ce département ministériel s'est récemment tenue à Yaoundé.

Pour le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l'Education de base, l'année scolaire 2019-2020 doit se dérouler de manière harmonieuse et sereine dans toutes les écoles primaires et maternelles du pays. Avant le début des classes donc, le chef de département a fait le rappel des troupes. C'était les 8 et 9 août derniers, dans le cadre de la réunion de concertation des responsables des services centraux et déconcentrés de ce ministère. Objectifs de la rencontre : dresser le bilan de la dernière année scolaire, jeter un regard prospectif et optimiste sur l'année scolaire 2019-2020.

Car d'après le Minedub, si l'année scolaire écoulée s'est déroulée de manière satisfaisante, elle n'a pas été un long fleuve tranquille. Elle a en effet été perturbée dans certaines parties du pays. Notamment au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, avec le phénomène des déplacés internes. A l'Extrême-Nord, les attaques de la secte Boko Haram ont entraîné la fermeture de plusieurs écoles.

A cet effet, le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa a révélé que, « sur très hautes instructions du chef de l'Etat, des mesures conjoncturelles et spéciales ont été prises en vue de garantir une bonne année scolaire aux élèves et enseignants desdites régions, à l'instar de leurs congénères du reste du pays.»

D'autre part, s'il y a lieu de se féliciter des résultats enregistrés dans ce secteur, le ministre appelle ses collaborateurs à ne pas occulter certaines difficultés rencontrées sur le terrain. Notamment la présence des refugiés dans les régions de l'Adamaoua, de l'Est et de l'Extrême-Nord ; l'insuffisance qualitative et quantitative des personnels enseignants ou la gestion préoccupante des Associations des parents d'élèves et enseignants (Apee), entre autres.

« Tous ces dysfonctionnements doivent être maîtrisés et corrigés », a martelé le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa. C'est sans doute pour cette raison que l'année scolaire 2019-2020 a été placée sous le thème : « L'école : un milieu idéal pour l'acquisition des compétences nécessaires à la promotion de la paix et du vivre ensemble pour un développement durable. »

Pour y parvenir, plusieurs exposés étaient au menu des échanges. La problématique de la gestion des ressources humaines et les stratégies à mettre en œuvre pour une année scolaire 2019-2020 réussie, entre autres. Le tout, dans la perspective d'une offre éducative de qualité et inclusive, en vue de l'épanouissement intellectuel, civique, moral et physique de la jeunesse camerounaise. Priorité du Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.