Cote d'Ivoire: Libération de la France - Ouattara salue la contribution des troupes africaines

Invité d'Emmanuel Macron, le Président de la République a participé hier, en France, à la cérémonie commémorant le 75eanniversaire du débarquement de Provence.

La France a célébré hier le 75e anniversaire du débarquement de Provence. Le Chef de l'état, Alassane Ouattara, était l'invité du Président français, Emmanuel Macron. Qui avait à ses côtés l'ancien locataire de l'Elysée, Nicolas Sarkosy et le Président guinéen, Alpha Condé.

La cérémonie tenue à Saint Raphaël (Var) a été marquée par des témoignages sur l'opération militaire menée dans le cadre du débarquement de Provence le 15 août 1944, le Chant des Commandos d'Afrique, les allocutions des Présidents français et guinéen ainsi que le dépôt, par les trois Chefs d'état, d'une gerbe de fleurs au pied de la stèle aux Morts.

Le 15 août 1944, « une armada de braves débarquait sur les plages de notre pays pour le délivrer du joug de l'occupant », rappelle le chef de l'état français. Qui a rendu hommage aux résistants, aux Français Libres venus de la métropole, ainsi qu'aux combattants d'Outre-mer, dissidents des Antilles, Guyanais, Réunionnais, Tahitiens et Néo-Calédoniens qui, tous, ont « redonné à notre pays sa liberté et sa dignité ».

Près de 70 % des troupes françaises de cette opération étaient originaires des colonies d'Afrique. « La gloire de tous les soldats de la Libération est immense et notre gratitude en retour doit être impérissable. Et nous n'oublierons rien, ni personne », a-t-il promis, invitant la jeunesse de son pays à lutter « contre tous les obscurantismes, contre l'ignorance, contre l'oubli aussi ».

Alpha Condé, le Président guinéen qui a salué la mémoire des soldats qui ont combattu pour la libération de la France, a expliqué que le débarquement de Provence fait partie de la mémoire collective partagée entre les peuples français et africains. Le Président Ouattara s'est réjoui de cette commémoration, qui est un moment important pour se souvenir de la contribution des troupes africaines à la libération de la France, et il a loué leur courage et leur engagement lors de la seconde guerre mondiale.

Au terme de la cérémonie, le Chef de l'état ivoirien s'est aussi félicité des excellentes relations d'amitié et de coopération que la Côte d'Ivoire, la Guinée et le continent africain en général entretiennent avec la France. Le Président français a convié à un déjeuner privé les Présidents Ouattara, Sarkozy et Alpha Condé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.