Cameroun: Fête l'Assomption - Mgr Jean Mbarga appelle les fidèles à plus de solidarité

Au cours de la messe pontificale célébrée jeudi 15 août 2019, en la Basilique Marie-Reine-des-Apôtres de Mvolyé à Yaoundé, l'archevêque a également souhaité la scolarisation de tous les enfants.

Atravers la fête de l'Assomption, la communauté chrétienne catholique a célébré la montée de la Vierge Marie au ciel. A cet effet, Mgr Jean Mbarga, l'archevêque métropolitain de Yaoundé, a célébré une messe en la Basilique Marie-Reine-des-Apôtres de Mvolyé. Au cours de cette célébration eucharistique, le prélat a invité les Camerounais à faire preuve de solidarité pour préserver l'unité des familles. Notamment, via la scolarisation totale des enfants originaires des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, déplacés ou résidents.

En s'appuyant sur Marie qui avait recherché son fils pendant trois jours, il exhorte tous les parents à rechercher leurs enfants pour les édifier et les élever. « Marie nous demande de veiller comme elle, sur la famille d'accueil, la famille ecclésiale, la famille sociale et de se dévouer en allant à la recherche de la jeunesse perdue et de l'unité de nos familles. Telle est la nouvelle exhortation apostolique », a conclu l'archevêque. Dans cette perspective, il a émis le voeu que les associations, les « Ndjanguis » trouvent des moyens pour aider ces enfants en leur achetant des fournitures et en leur payant des pensions.

Mgr Jean Mbarga a, sur le plan théologique magnifié la figure de la Vierge, qui incarne la culture de la vie et fait taire celle de la mort. « Notre dame des Victoire, Notre dame de la paix... », au-delà des vicissitudes que la vie lui a imposées en lui ôtant son unique fils, « elle a plié sans rompre ». Les Camerounais devraient donc s'inspirer de cette expérience.

En feuilletant la relation intime et séculaire qui existe entre le Cameroun, les Camerounais et la mère de Jésus, le célébrant a martelé que le pays dispose des mêmes atouts pour vaincre la crise sociopolitique qui le secoue. En achevant ainsi deux jours de visite pastorale à Mvolyé, Mgr Jean Mbarga a rendu hommage à Mgr Jean Zoa et à Albert Schmidtt, les bâtisseurs de la Basilique Marie- Reine-des-Apôtres. Il a aussi administré les sacrements de première communion et confirmation à plusieurs enfants, au cours de cette messe animée en ewondo, en français et en anglais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.