Afrique: Dounia MESLI veut « continuer son combat pour le foot féminin »

La vice-présidente exécutive du groupe AFRICA TOP SPORTS ( 15 Millions de lecteurs annuels) Dounia MESLI a annoncé vouloir continuer son combat pour la reconnaissance du foot féminin et la juste reconnaissance des joueuses.

Sans doute épuisée par les dizaines de milliers de kilomètres parcourus en 4 ans, en voiture, en train ou en avion, la journaliste Dounia MESLI, avait annoncé qu'elle arrêtait sa carrière de journaliste de foot féminin.

La déception suite à la défaite de l'équipe de France de foot féminin face aux américaines, le déclencheur ?

Il faut se souvenir que Dounia avait créé Coeursdefoot.fr en janvier 2014, alors que le nombre de licenciées en France, était encore de 70 000 ! La Coupe du Monde FIFA 2019 en France, du 7 juin au 7 juillet 2019, devait être une sorte de paroxysme, la révélation et la reconnaissance éclatante du foot féminin. Et ce fut le cas !!

Dounia MESLI, toujours aux premières loges, pour faire partager sa passion éclairée du foot féminin.

Ce fut le cas, avec des stades pleins, à guichets fermés, et plus de 50 000 spectateurs lors de certaines rencontres. Les grandes chaînes françaises ont pu dénombrer des dizaines de millions de téléspectateurs. Au niveau mondial on peut parlé de plus de de 800 Millions de téléspectateurs.

Coeurs de Foot, parce que les femmes en jouant, on redonné du coeur et de la tendresse à un sport trop souvent du machisme

Twitter :

https://twitter.com/Mesli_Dounia

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.