Cote d'Ivoire: Angobia Festival - Tiédio valorise les ARTs et la culture bron

Appelée, cette année, « Angobia festival », la 3e édition du Tiédio festival qui s'est déroulée du 8 au 10 août, dans le département de Tanda, a été l'occasion pour les populations de la localité de connaître un peu plus les différents aspects du royaume bron.

A en croire le commissaire général, Koffi Appoh, ce festival des arts, de la culture et des danses traditionnelles de la province Angobia se veut un rendez-vous annuel pour la promotion des valeurs culturelles bron. Selon lui, l'édition 2019 a été organisée autour de 3 thématiques : l'artisanat bron, la culture et la résurrection des danses traditionnelles.

Le royaume bron compte cinq provinces dont Angobia. Durant ces 3 jours, les festivaliers ont eu droit à des prestations de danses traditionnelles (Goko de Lamoli, Naya d'Essikro, Kété de Tabagne, Obi Dombié de Tanganmourou... ), des expositions d'artisans et des conférences sur plusieurs thèmes dont le savoir-vivre en pays bron, l'organisation du royaume bron, le règlement des conflits.

La cérémonie de clôture du festival a été présidée, le 10 août, par le sous-préfet de Tiédio, Agbé Angbo Charles. Il avait à ses côtés Dr Jacques Datté, l'envoyé du ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani ; les représentants du président du conseil régional et celui du directeur régional de la Culture et de la Francophonie.

Venu prendre part à cette fête culturelle, le commissaire général de l'Adayé Kessié festival, Bini Daouda, s'est réjoui de cette initiative et a indiqué qu'il entend s'associer aux organisateurs de tous les festivals de la région en vue d'œuvrer, ensemble, pour la valorisation des cultures des 11 groupes ethniques du Gontougo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.