Cote d'Ivoire: Ligue1 (saison 2019-2020) - La chasse aux Militaires peut commencer

Quatorze clubs en rang de bataille pour la conquête du titre de champion de Côte d'Ivoire détenu par la Société omnisports de l'armée.

La Ligue professionnelle de football lance, ce samedi, avec les rencontres de la première journée, la Ligue1, le championnat national d'élite de football de Côte d'Ivoire. Quatorze clubs, avec des ambitions diverses, vont rivaliser d'ardeur pendant 9 mois (du 17 août 2019 au 17 mai 2020) pour atteindre leurs objectifs. Il y a évidemment ceux qui visent le titre, considérés comme les favoris de la compétition. Ils seront titillés par ceux qui rêvent de figurer dans le top 5, les outsiders et il y aura, enfin, les clubs qui se battront uniquement pour ne pas descendre en division inférieure.

La Soa, l'Asec et le Fc San Pedro favoris

Au vu de leur organisation et du potentiel dont ils disposent, l'Asec mimosas, la Soa et le Fc San Pedro joueront encore, cette saison, les premiers rôles. Les trois clubs avaient terminé dans le trio de tête du championnat lors de l'édition précédente. « Pour le titre de champion, je crois que ça se jouera entre les mêmes équipes. Je pense notamment à l'Asec Mimosas. Après, il y a San Pedro. La Soa peut conserver son titre, mais ce sera difficile. Le championnat se joue à 14 et c'est en faveur des équipes comme la Soa. Si c'était un championnat à 18 équipes, je ne suis pas sûr qu'elle aurait gagné le titre. A 14, cela donne la chance à tout le monde », a expliqué Didier Otokoré, ancien international ivoirien.

La Soa a les moyens de conserver son titre. L'équipe a pratiquement gardé son ossature. Le groupe a, en effet, brillé par son homogénéité et son endurance la saison dernière. Bien que les Orange et noir sont engagés en Ligue des champions où ils ont disputé le tour préliminaire aller, les dirigeants du club ont décidé de faire de la conservation du titre leur priorité de la saison. L'Asec est, quant à elle, revancharde. Détrônée, la saison dernière, par la Soa, l'équipe la plus titrée de Côte d'Ivoire est prête à reconquérir son titre. Cela s'est senti dans son recrutement.

C'est quasiment un nouveau groupe, avec à sa tête un nouvel entraîneur, qui a été mis en place. L'équation pour aller chercher le titre devrait d'ailleurs être moins compliquée pour les Jaune et noir qui ne sont pas engagés en compétition africaine. Des renforts tels que Komlan Agbegniadan de retour au bercail, Opokou Richmond, Yann Zebré Wilfried vont apporter un peu plus d'allant à la formation du président Roger Ouégnin. « Nous avons les moyens de gagner le titre », a confirmé Koné Baky, le président délégué du club. L'autre favori à prendre au sérieux se nomme le Fc San Pedro. L'équipe du président Mohamed Hachicha poursuit son ascension dans le football ivoirien, deux saisons seulement après son accession en première division. « Nous avons les hommes pour jouer les premiers rôles et sur tous les fronts », a soutenu Tarek Janni, l'entraîneur des Pétruciens. Au final, ça pourrait se jouer à un détail près entre les trois grands favoris pour le titre de champion.

Des outsiders capables de surprendre

Cependant, comme chaque saison, il faut s'attendre à des surprises. Parmi les grands favoris pour le titre, il y a quelques saisons, l'Africa sports, miné par des problèmes internes, est aujourd'hui rétrogradé dans la catégorie des outsiders. Mais concernant les prétentions réelles des Vert et rouge cette saison, tout pourrait dépendre de l'issue de la crise qui secoue le club. L'Aigle pourrait en ressortir très fort ou totalement assommé. Quoi qu'il en soit, les dirigeants se montreront modestes.

L'objectif sera d'abord de chercher une place honorable et, peut-être, de surprendre dans le sprint final. Parmi les outsiders, on peut également citer la jeune formation du Racing club d'Abidjan. « Notre objectif reste le même, c'est-à-dire le maintien », a indiqué Cissé Lossegni, le président du Rca. Mais derrière cette fausse modestie, se cachent certainement des ambitions plus grandes qui peuvent permettre aux Abidjanais de bousculer la hiérarchie. Il y a également Bouaké Fc qui pointe le bout du nez. Classée 5e la saison dernière, la formation dirigée par Issa Diabaté a dévoilé ses objectifs. « Nous voulons jouer les premiers rôles cette saison. Notre ambition est de nous imposer en Ligue1 et, pourquoi pas, de viser le titre de champion. Nous nous sommes donné les moyens pour atteindre cet objectif », a dit le président du club.

Le Wac du président Koné Abackar a aussi les arguments pour jouer les trouble-fêtes cette saison. Hormis quelques éléments dont le capitaine Ettien Kouakou qui a déposé ses valises à l'Afad, l'équipe n'a pas connu une grande saignée dans son groupe comme la saison précédente. Mofossé Karidioula et ses coéquipiers ont plutôt accueilli des renforts intéressants, notamment un Sud-Africain venu d'Orlando Pirates dont on dit beaucoup de bien. Du beau monde capable de poursuivre sur la lancée de la fin de la saison écoulée qui avait permis au Wac d'être la meilleure équipe de la deuxième phase du championnat. Le Sporting club de Gagnoa et l'Afad complètent la liste des outsiders capables de bousculer la hiérarchie au décompte final. « Il y a toujours des surprises, mais je ne suis pas devin pour prédire quelque chose », a prévenu Didier Otokoré

Ils joueront le maintien

Les ambitions seront très modestes pour certains clubs de Ligue1 dont l'objectif sera le maintien. Venus fraîchement de la Ligue2, Sol Fc d'Abobo et Issia Wazy joueront d'abord pour sauver leur place acquise de haute lutte dans l'élite. « Il y a quelques appréhensions du fait que plusieurs de nos joueurs découvrent la Ligue1, mais nous avons les moyens de nous maintenir », a indiqué Gbeulia Guillaume, l'entraîneur de l'As Issia Wazy. Champion de la Ligue2, Sol Fc jouit d'une belle réputation grâce son organisation, toutefois l'objectif reste le même au niveau du staff.

« Chercher le maintien avec la manière », a déclaré le coach Savané Bassiriki. Outre les promus, l'Usc Bassam, l'As Tanda et l'As d'Abengourou se sont également fixé le maintien comme principal objectif de la saison.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.