Madagascar: Ntsay Christian à Tsimbazaza - Les axes prioritaires de la PGE

Comme prévu, le face-à-face entre le gouvernement dirigé par le Premier ministre Ntsay Christian et les députés s'est déroulé hier à Tsimbazaza.

Satisfecit. D'une manière globale, le gouvernement Ntsay a réussi à convaincre les membres de la Chambre basse par rapport à la Politique Générale de l'Etat présentée hier à Tsimbazaza. Les députés ont exprimé leur satisfaction même si quelques districts, ne bénéficiant pas directement des grands chantiers inscrits dans le document, se sentent lésés. Quoiqu'il en soit, la PGE reflète les 13 « Velirano » annoncés par le président Andry Rajoelina tout au long de sa campagne électorale. La bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, la lutte contre l'insécurité, la décentralisation et les besoins sociaux de la population. Ce sont les axes prioritaires de la Politique Générale de l'Etat.

Les régions auront une autonomie administrative et financière et piloteront directement les travaux de construction de routes et des nouvelles infrastructures. Un budget d'un milliards d'Ariary sera alloué à chaque région à partir de cette année. Pour ce faire, de nouveaux textes régissant les Collectivités Territoriales Décentralisées seront adoptés dans les trois prochains mois. Des Conférences budgétaires régionales pour la Loi de Finances 2020 seront également organisées au niveau de chaque région. Pour renforcer la lutte contre l'insécurité et contre les attaques des « dahalo », des bataillons opérationnels avancés (BOA), des détachements spéciaux de sécurité (DSS), des Compagnies et des Brigades de la Gendarmerie seront créés dans plusieurs districts et communes de la Grande île. Pour ce qui est de la Police nationale, plusieurs commissariats seront mis en place à travers l'île. 1250 élèves polices seront recrutés cette année même.

Routes nationales. Parmi les priorités de la Politique Générale de l'Etat figure aussi la construction des routes nationales et l'embellissement des villes. Aussi, les travaux de réhabilitation des RN5 reliant Toamasina - Soanierana Ivongo ; la RN5 (Soanierana Ivongo - Mananara - Maroantsetra), la RN5A (Ambilobe - Vohémar) ; la RN6 (Ambanja - Diégo) ; la RN12A (Vangaindrano - Taolagnaro) ; la RN43 (Sambaina - Faratsiho) ; et la RN44 reliant Marovoay - Vodiala Ambatondrazaka sont déjà en cours et seront terminés dans la période 2020 - 2021. Par ailleurs, la réhabilitation de plusieurs autres routes nationales, une vingtaine de RN au total, entre autres, la RNS1 (Tsiroanomandidy - Maintirano) ; la RN2 ; la RN3B ; ainsi que celle des RN4, 6 et 7 est aussi prévue pour 2020. Même chronogramme pour la réfection des routes au niveau des chefs-lieux des Provinces.

Energie. Question énergie : le régime entend prioriser la production d'énergies renouvelables. A noter que les travaux pour la production de 190 MW à Sahofika et 120 MW à Volobe ont déjà débuté. Ces deux centrales seront opérationnelles d'ici 2023, a annoncé le Premier ministre Ntsay Christian. Il serait aussi question de la fabrication de 45 centrales hybrides, capable de produire 40MW cette année pour subvenir aux besoins des usagers entre autres, à Ambanja, Sambava, Antalaha, Nosy-Be, Manajary, Ihosy, Betroka, Ranohira, Antsohihy, Port-Bergé, Mampikony, Toamasina, Sainte Marie, Morondava, Ambovombe, Toliara, Miarinarivo... 48 communes rurales bénéficieront aussi dès cette année, d'énergie hydro-électrique, et de l'énergie solaire pour 28 autres communes rurales.

Education. En ce qui concerne le domaine de l'éducation, 30 nouvelles écoles primaires publiques composées de 12 salles de classe, 8 collèges d'enseignement général équipés de 24 salles de classe et 6 nouveaux lycées de 12 salles de classe, des cantines scolaires, 11 lycées agricoles et plusieurs centres de formation professionnelle seront construits cette année.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.