Afrique Australe: Ouverture du Sommet de la SADC en Tanzanie

Dar Es Salaan — La session du 39ème Sommet ordinaire des Chefs d'État et de Gouvernement de la SADC, à laquelle l'Angola est représenté par le Président de la République, João Lourenço, s'est ouverte samedi à Dar es Salaan, la capitale. Tanzanienne

Avec la présence de 16 Chefs d'État et de Gouvernement des pays de l'organisation régionale, le Sommet débattra jusqu'à dimanche (18) des questions d'intérêt politique, économique et social, notamment la mise en œuvre de la stratégie et de la feuille de route pour l'industrialisation. région au cours de la période 2015-2063.

La stratégie d'industrialisation de la SADC, adoptée en avril 2015, vise à réaliser une économie plus avancée et une transformation technologique aux niveaux national et régional qui accéléreront la croissance grâce au développement industriel.

La SADC est confrontée à de nombreux défis, notamment l'intégration économique dans un espace régional de plus de 200 millions d'habitants.

Au cours du Sommet, trois programmes d'appui à la mise en œuvre de la devise de la réunion devraient être approuvés: le Soutien à l'amélioration de l'environnement des investissements et des Négoces (SIBE), le Soutien à l'industrialisation et aux secteurs productifs (SIPS) et le Programme de facilitation du commerce.

La Tanzanie assumera la présidence tournante de l'organisation régionale pour une période d'un an, par son Président John Magufuli (actuellement vice-président de la SADC), en remplacement de son homologue namibien, Hage Geingob.

Le Chef de l'État angolais, João Lourenço, sera accompagné à ce sommet par les ministres des Relations Extérieures, Manuel Augusto, des Finances, Archer Mangueira, et de l'Économie et de la Planification, Manuel Neto da Costa.

Créée le 17 août 1992 à Windhoek, la Communauté de développement de l'Afrique australe a pour objectif de promouvoir une croissance et un développement économiques et durables, de réduire la pauvreté, d'améliorer la qualité de la vie des habitants de la région et de fournir une assistance aux pauvres.

16 États intègrent la SADC, notamment l'Angola, l'Afrique du Sud, le Botswana, la République démocratique du Congo (RDC), les Comores, l'E-swatini (ex-Swaziland), le Lesotho, Madagascar, le Malawi, Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.