Togo: Le Togo aura bientôt sa police fiscale

17 Août 2019

Le Togo envisage de se doter d'une police fiscale pour lutter plus efficacement contre la corruption, le blanchement et le financement du terrorisme.

Le pays n'est pas totalement démuni. Il dispose d'enquêteurs spécialisés et d'une Cellule nationale de traitement des informations financières, mais ce n'est pas suffisant.

La police et la gendarmerie vont bénéficier de moyens d'investigations très spécialisés et de solides formations, a précisé samedi le ministre de la Sécurité, Damehame Yark.

Ce dispositif, qui fait partie de la nouvelle loi sur la sécurité intérieur, a été vivement recommandé par le comité de lutte contre le terrorisme du Conseil de sécurité de l'ONU dont une délégation vient de séjourner à Lomé.

Les banques sont beaucoup plus regardantes sur les transferts et les dépôts. Les investissements suspects donnent lieu à des enquêtes. Mais avec d'énormes sommes qui circulent en cash, la traque s'annonce particulièrement compliquée d'autant que les réseaux criminels et terroristes ont toujours une longueur d'avance.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.