Guinée: La bourse britannique chevening lancée

L'Ambassade du Royaume Uni à Conakry (Guinée) a animé une conférence de presse ce vendredi 16 août 2019 où elle a annoncé la réouverture de la bourse britannique session 2019-2012. Cette bourse est une opportunité offerte aux jeunes guinéens d'aller poursuivre leurs rêves d'études dans des prestigieuses universités britanniques, reconnues sur le plan international.

Cette rencontre qui vise à présenter l'ouverture de la bourse Chevening pour l'année scolaire 2019-2020 a permis au conseiller commercial chargé des questions minières à l'Ambassade de la Grande Bretagne de décliner l'objectif de ladite rencontre. « Nous sommes venus informer la population guinéenne de cette opportunité qui est à saisir et elle pourrait bien aider ce pays dans le développement du capital humain » a indiqué Mohamed Lanssiné Condé.

L'accompagnement de l'ambassade à cette bourse, selon lui, c'est de véhiculer le message, l'accès à l'information est un grand pas. « Parce qu'il faut faire savoir aux gens qu'il y a une bourse qui prend en charge tout ce qui est frai de scolarité, logement et argent de poche. Déjà, c'est quelque chose de très intéressant parce que nous savons qu'il y a d'autres bourses dans beaucoup d'autres pays mais malheureusement qui ne donne pas cet appui ».

Pour d'autres supports, il a souligné que c'est de guider les étudiants vers le site d'inscription en les donnant des informations, leur permettant de remplir leurs applications et une fois qu'ils ont des soucis avec les applications, ils peuvent faire recours à l'ambassade pour plus de détails.

« C'est une initiative du gouvernement Britannique et le motif est de supporter les pays partenaires comme la Guinée dans le développement économique à travers le développement du capital en formant des leaders qui peuvent revenir en Guinée et supporter le développement de ce pays », a ajouté M. Condé.

A cette occasion, il a aussi précisé que les candidats pour postuler c'est l'accès à l'information, « c'est une procédure assez transparente, du coût, on ne s'implique pas dans l'application individuelle, on donne des informations assez génériques permettant à toute personne qui a la capacité, d'aller postuler parce qu'il faut le rappeler, nous cherchons des personnes capables ».

Après avoir accès au site d'inscription jusqu'à la création de leurs comptes avec toutes les informations requises à travers l'ambassade du Royaume Uni, c'est aux candidats de remplir personnellement des informations personnelles et mettre tout ce qui est comme détail qui est spécifique à eux et attendre maintenant les résultats des universités auxquelles ils ont demandé d'aller faire le master.

Parmi ceux qui ont posté l'année dernière c'est-à-dire session 2018-2019, c'est Hamid Bah qui a été le seul retenu. Il doit se rendre dans les prochains jours en Grande Bretagne à université de York pour poursuivre ses études supérieurs en administration publique et développement international.

Avant de se lancer dans cette aventure, il est à noter que la maitrise de langue anglaise est l'une des grandes priorités.

Le site d'accès à l'information et à l'inscription c'est www.chevening.org//

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.