Ile Maurice: Camp-Levieux - Agressée, elle ne pourra pas marcher avant 6 mois

Alitée à l'hôpital Victoria le temps qu'elle récupère, Irène Cousinery, âgée de 70 ans, est dans un triste état. Elle a une fracture à la hanche et a subi plusieurs opérations. Elle ne pourra pas marcher avant six mois. Cette habitante de Camp-Levieux a été agressée la semaine dernière par une voisine. Cette dernière a été arrêtée durant la semaine écoulée par la police de la localité. Une charge de maltraitance sur personne âgée a été retenue contre la trentenaire qui a fourni une caution de Rs 5 000 pour retrouver la liberté.

D'ailleurs, la suspecte a des antécédents d'agression. Plusieurs personnes se sont rendues à l'express pour dénoncer la trentenaire qui, selon elles, s'en prend souvent à des personnes de son voisinage. «Elle n'a de respect pour personne et insulte les gens qui passent.»

Du reste, c'est ainsi que l'altercation avec Irène Cousinery a débuté, selon la septuagénaire. Cette dernière raconte qu'elle revenait de Rose-Hill quand la suspecte lui a lancé des remarques désobligeantes. «Comme je ne pouvais pas la laisser m'insulter, j'ai protesté et ensuite j'ai continué mon chemin. Elle s'est ruée vers moi avec un morceau de bois à la main. Elle a commencé à me frapper mais je ne pouvais me défendre car j'ai une blessure à la main. Je suis tombée à terre. Avec tout son poids, elle s'est jetée sur moi. Des voisins sont venus me soulever pendant qu'elle se sauvait.»

Un proche l'a transportée au poste de police où elle a porté plainte. Puis, elle a été emmenée à l'hôpital.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.