Afrique: Brazzaville s'apprête à accueillir le forum investir en Afrique

Le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, a conféré le 14 août avec une délégation de la Banque mondiale sur la tenue de l'évènement qui se tiendra, du 10 au 12 septembre prochain, dans la capitale congolaise.

« L'objet de la rencontre avec le président de la République est de lui faire le point sur l'état d'avancement des préparatifs de ce forum », a indiqué le chef de la délégation de la Banque mondiale, Jean-Christophe Carret.

M. Carret est directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République du Congo, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo et le Burundi.

Outre la Banque mondiale, la Chine est également partenaire dans l'organisation de ce forum, dont la cinquième édition qui sera célébrée sur le thème : « Tirer parti des partenariats pour la diversification économique et la création d'emplois ».

Le thème principal de la rencontre est couplé des thématiques d'échanges en panels à savoir l'économie numérique, le capital humain, l'industrialisation et les chaînes de valeur mondiale, le partenariat public-privé, l'énergie et le climat.

La première édition de cette initiative a eu lieu en juillet 2015, à Addis-Abeba, en Ethiopie, sur le thème : « Partenariats pour accélérer les investissements, l'industrialisation et les résultats en Afrique ».

Les éditions de 2016 et 2018 se sont déroulées en Chine. La capitale sénégalaise, Dakar, a, quant à elle, abrité celle de l'année 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.