Algérie: Islam Slimani - Brendan Rodgers s'exprime sur l'avenir de l'Algérien

Depuis son arrivée en 2016 à Leicester, l'attaquant algérien Islam Slimani n'a jamais su s'imposer chez les Foxes. De retour d'un prêt à Fenerbahçe, le club anglais ne compte pas toujours sur le joueur de 31 ans. Interrogé sur cette question, l'entraîneur de Leicester City Brendan Rodgers évoque la situation du champion d'Afrique.

« D'ici à la fin du mercato d'été, Islam Slimani examinera ses options et il prendra une décision sur ce qui lui convient le mieux. Je pense qu'il est très difficile de demander à un attaquant d'entrer durant un match en tant que remplaçant, en particulier un attaquant expérimenté », a-t-il déclaré.

Arrivé tardivement en club après une Coupe d'Afrique des Nations éprouvante, Slimani s'entraîne dur pour retrouver sa forme. Des propos venant de l'entraîneur écossais.

« Il est revenu en Angleterre et il travaille dur pour se mettre en forme, car il a été absent pendant plusieurs semaines avec la Coupe d'Afrique des Nations. Nous verrons ensuite sa forme physique à la fin de ce mois », a-t-il conclu.

Moins utilisé depuis son arrivée, Islam Slimani pourrait rejoindre un autre club à 10 millions d'euros. C'est le montant fixé par Leicester selon les médias anglais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.