Congo-Kinshasa: Walikale - La société civile salue la reddition des Maï - Maï Raia Mutomboki

Les organisations de la société civile de Walikale (Nord-Kivu) ont salué samedi 17 août la vague de reddition des miliciens du groupe Raia Mutomboki auprès des FARDC. Elles demandent cependant que ces miliciens soient rapidement pris en charge par le gouvernement pour leur démobilisation ou réinsertion au sein de l'armée.

La première vague, composée d'une dizaine d'hommes avec leurs armes et munitions, serait arrivée à la base militaire située à Biruwe en début de la semaine. Ce sont ceux qui opéraient dans le parc national de Kahuzi Bihega, à Shabunda, ainsi que dans les groupements Walowa Yungu et Walowa Uroba, selon l'armée. 95 autres éléments, qui sont à Itebero, constitueraient la seconde vague à se rendre, ont confirmé des sources administratives et de la société civile locales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.