Cameroun: Le régime illégitime de Yaoundé veut juger Maurice Kamto ce lundi

Le principal opposant au régime en place Maurice KAMTO et les leaders de la coalition sont convoqués demain lundi 19 août au tribunal militaire.

Une convocation qui intervient alors que le mandat de détention provisoire de six mois des membres de la coalition a expiré depuis le 12 août 2019. Ils devraient donc légalement être remis en liberté.

Face à cet imbroglio judiciaire, le régime illégitime de Yaoundé a décidé de passer en force et de les juger.

Cependant ils ne connaissent pas comment va réagir demain matin Maurice KAMTO et les autres membres de la coalition.

Mais selon des sources généralement bien informées, le leader de l'opposition camerounaise qui conteste toujours les résultats de l'élection présidentielle du 7 octobre 2018 sera condamné à une lourde peine de prison. Question de fragiliser davantage son parti.

Paris soutiendrait cette posture du dictateur Biya aujourd'hui âgé de 87 ans et au pouvoir depuis 37 ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.