Congo-Kinshasa: A l'occasion de ses 25 ans d'action humanitaire au Kivu, le CICR prime des jeunes artistes de Goma

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) totalise 25 années d'action humanitaire dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu. A cet effet, une grande cérémonie a été organisée, le samedi 17 août 2019 à Goma (Nord-Kivu) pour célébrer cet événement.

En effet, c'est depuis 1994 que le CICR est présent au Nord-Kivu et au Sud-Kivu avec pour objectif principal: apporter assistance humanitaire aux populations du Kivu qui font face à des guerres à répétition liées aux conflits armés depuis plus d'une décennie. La célébration du 25ème anniversaire de l'action humanitaire du CICR au Kivu a connu la participation active des jeunes artistes de Goma qui ont exposé des œuvres traçant un tableau peint des actions durant les 25 ans du CICR au Kivu.

La Maison des jeunes de Goma a servi de cadre pour célébrer ce 25ème anniversaire. Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour comprendre l'action de la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo et du Comité international de la Croix-Rouge.

« La manifestation d'aujourd'hui est surtout organisée pour saluer le courage et la résilience des populations du Kivu. En dépit de toutes les souffrances et violences vécues par ces populations, elles reprennent toujours vie et surmontent toute difficulté et c'est impressionnant pour le CICR », a déclaré Carlos Batallas, Chef de la sous-délégation du CICR à Goma.

Des difficultés rencontrées

Durant toutes ces années, les agents du CICR ont rencontré beaucoup de difficultés dans l'exercice de leur travail sur terrain. Néanmoins, souligne Carlos Batallas, « un grand travail de rapprochement des personnes séparées et des soins de blessés de guerre a été fait ». Il a fait remarquer que la situation du terrain n'était pas facile pour intervenir sur le plan humanitaire pendant toutes ces années surtout avec la présence des groupes armés. « Pour réunir souvent les familles séparées et apporter une assistance humanitaire, ce n'est toujours pas aisé », a précisé le Chef de la sous-délégation du CICR à Goma.

À l'en croire, pour surmonter ces difficultés, le CICR œuvre en toute neutralité et impartialité sur terrain en dialoguant avec l'État, les victimes de guerre et même les groupes armés.

Les missions principales de CICR au Kivu

À travers un sketch des artistes comédiens de la place, il a été expliqué au public la mission et la nature du CICR à la différence de la Croix-Rouge du Congo. De cette scénette, on comprend que le CICR vient intervenir en assistance humanitaire dans les zones à conflits ; soigner les blessés de guerre ; subvenir aux besoins essentiels en termes de nourriture et eau ; et aussi, sensibiliser les porteurs d'armes sur la nécessité de respecter les lois de la guerre et de la dignité humaine.

Alors que le CICR pourrait partir un jour et quitter le Congo lorsque la guerre n'existera plus au Kivu mais, la Croix-Rouge du Congo restera permanente car, elle est une structure nationale. Le CICR vient donc en appui à la Croix-Rouge de la RDC.

Dix meilleurs dessinateurs et peintres ont été honorés par des cadeaux parmi les 200 qui ont réalisé des œuvres qui retracent le travail du CICR pendant 25 ans au Kivu. Parmi eux, un jeune artiste de Goma qui a réalisé le meilleur tableau et a bénéficié d'un ordinateur portable.

Des artistes musiciens de la place ont également agrémenté cette journée. Par ailleurs, les activités en rapport avec la célébration du 25ème anniversaire du CICR au Kivu vont se poursuivre, le 22 août 2019 à Bukavu, Chef-lieu de la province Sud-Kivu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.