Cameroun: Choléra dans le Nord - La menace s'éloigne

La visite d'évaluation du ministre de la Santé publique dans la région vendredi dernier a permis de constater que la situation est sous contrôle.

A ce jour, avec l'appui des différents partenaires tels que l'OMS, Plan Cameroon, Unicef, Médecin sans frontières (MSF) entre autres, le gouvernement a pu gérer la situation du choléra dans la région du Nord.

D'après les chefs des districts de santé, il n'y a actuellement aucun cas de choléra dans les localités de Mayo-Oulo, Guider, Pitoa et Golombé, les principaux foyers où l'épidémie s'est déclarée. A Guider, 14 cas avaient été recensés, dont deux décès et les 12 autres malades traités et guéris.

A Pitoa, sur les 73 cas détectés, 12 ont été confirmés et traités, et quatre décès enregistrés. Lors de sa visite dans ces districts de santé vendredi dernier, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda a exprimé la profonde compassion du président de la République et félicité l'accompagnement des partenaires et chefs de centres dans la lutte contre le choléra.

Le Minsanté, qu'accompagnait le Secrétaire d'Etat, Alim Hayatou, a parcouru l'ensemble des formations sanitaires concernées, pour s'enquérir de la situation épidémiologique de la région.

D'après les responsables des districts de santé, avec l'appui des divers partenaires, l'épidémie a été maîtrisée à travers la coordination des services, la prise en charge des cas confirmés, la surveillance et investigation, la communication et la mobilisation sociale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.