Angola: La FAF et Vasiljevic résilient leur contrat

Luanda — La Fédération Angolaise de Football (FAF) et l'entraîneur serbe Srdjan Vasiljevic ont résilié vendredi soir le contrat qui les liait jusqu'au 7 décembre.

Selon une source proche de l'entraîneur, contactée par l'Angop, l'ancien entraîneur national et la direction de la FAF ne se sont pas convenus, à un moment où l'équipe nationale prépare le duel face à la Gambie pour le 2 septembre, comptant pour les éliminatoires d'accès au mondial 2022, au Qatar.

En juin dernier, au service des Palancas Negras lors de la CAN2019 disputée en Égypte, l'équipe, sous la direction de Vasilevic, a été éliminée dans la première phase après les nuls avec la Tunisie et la Mauritanie et la défaite contre le Mali.

Vasiljevic est le trentième technicien à diriger les Palancas Negras. Le remplaçant du brésilien Beto Bianchi est également le premier Serbe au service des Palancas Negras, dans un classement mené par un total de 16 Angolais.

Parmi les entraîneurs nationaux, on peut citer Oliveira Gonçalves, qui a qualifié l'Angola pour la première fois à une phase finale du championnat du monde, en Allemagne, en 2006, outre la présence à la CAN 2008, Ghana. Lito Vidigal, finaliste battu au CHAN 2011 au Soudan, est une autre référence parmi les entraîneurs qui ont déjà entraîné l'Angola.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.