Togo: Les faux médicaments, un risque pour la santé

18 Août 2019

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Pas vraiment une surprise. Les faux inondent les marchés au grand dam de l'Ordre des pharmaciens qui estime que 40% des médicaments vendus au Togo sont des contrefaçons.

A son initiative, une campagne d'information aura lieu du 23 au 26 août. Thème de cette 5e édition : 'Les faux médicaments, un risque pour la santé'.

Près de la moitié des médicaments vendus en Afrique sont des faux.

Des contrefaçons fabriqués principalement en Asie. En dépit de l'existence d'un système de surveillance, il s'avère très difficile de lutter contre ce fléau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.