Sénégal: Thiès - Des musulmans ont prié pour la pluie

Thiès — Des musulmans se sont donné rendez-vous, dimanche, au terrain Tound-wi de la Cité Ousmane Ngom de Thiès, où ils ont accompli la prière pour la pluie, pour implorer Dieu de faire descendre de l'eau du ciel, après une longue pause pluviométrique qui plonge le monde rural dans le désarroi, a constaté l'APS.

Hormis la fine pluie qui a balayé la ville dimanche matin, la région de Thiès n'a reçu qu'une seule grande pluie enregistrée le mois dernier.

"Les agriculteurs et les éleveurs traversent des difficultés, parce que l'eau qu'ils attendent, tarde à venir", a fait remarquer l'imam Babacar Ngom, qui dirigeait la prière de "salatoul istisqah" en arabe ou "diouli bawounane" en wolof.

Il a souligné que l'eau source de vie, indispensable à l'existence des humains et des bêtes, est un bienfait de Dieu.

"Le manque de pluies est causé par les péchés des hommes", a dit l'imam, ajoutant que selon le Coran, "tout ce qui vous touche en mal, est le fruit de ce que vos mains ont préparé, et (Allah) pardonne beaucoup".

Invoquant un hadith, il a relevé que des transgressions comme l'adultère, l'injustice, le manque d'honnêteté dans la pesée, exposent les musulmans, entre autres, à des punitions divines, comme le manque de pluie, l'oppression, des dirigeants injustes, etc.

Il a insisté sur le fait que toutes ces épreuves sont destinées à amener les hommes à retourner à leur Seigneur.

Citant plusieurs versets coraniques liant la pluie bénéfique qui est aussi bénédiction, à l'obéissance à Dieu, il a invité les musulmans à demander pardon et à se repentir de leurs péchés pour que Dieu répande sa grâce sur eux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.