Cote d'Ivoire: Tiébissou/Rhdp - Les chefs félicitent le président du Sénat

Au nom des têtes couronnées et des peuples Ahitou et Nananfouê, Nanan Félix Kouadio a salué ce message dense du président du Sénat.

"Nous vous avons écouté, nous avons compris. Les chefs vous félicitent pour cette décision courageuse". Et de confier au président du Sénat que l'une de leurs préoccupations majeures, c'est la paix durable et la cohésion sociale au sein de leurs administrés et à travers toute la Côte d'Ivoire.

Nanan Félix Kouadio a rendu hommage au Chef de l'État qui a su ramener la paix et la tranquillité dans le Tchéwy, au lendemain de la grave crise post-électorale qu'a connue le pays, avec l'appui des cadres, notamment le maire N'Dri Germain et Dr. Kouamé David.

Il a également indiqué au président Jeannot Ahoussou-Kouadio que les chefs traditionnels attendent, avec impatience, les émissaires du Rhdp dans leur village respectif, pour les aider à sensibiliser leurs administrés.

"Nous vous supplions de mettre tout en œuvre afin que nos deux présidents fument, à nouveau, le calumet de la paix car ils sont tous nos fils", a conclu le porte-parole des chefs traditionnels du Tchéwy.

Mais avant la prise de parole du président du Sénat, le maire de Tiébissou, N'Dri Germain, directeur exécutif adjoint du Rhdp, en charge du monde rural, s'est félicité de cette belle initiative du président Jeannot Ahoussou-Kouadio.

Toute chose qui vient mettre fin à toutes les interprétations en lien avec son adhésion au Rhdp.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.