Cote d'Ivoire: Lutte contre le diabète - Abidjan fait bloc contre la progression de la maladie chez l'enfant

Sensibiliser le grand public au diabète chez l'enfant et à sa prise en charge ; mobiliser des fonds pour mener des opérations de donation et de dépistage du diabète ; encourager le dépistage volontaire ; présenter des méthodes de lutte accessibles à toutes les couches socioéconomiques.

Tels sont, entre autres, les principaux objectifs que visait la deuxième édition de l'événement Sport en folie, qui s'est tenue durant toute la journée du 17 août, à l'Ivoire Golf Club sis à la Riviera Golf.

Pour cette édition qui a été parrainée par le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, ce sont plus de 1500 participants qui ont été enregistrés selon Hermann Aman, le chef de la communication de la fondation Célia Assié Coulibaly Aman qui organise l'événement. Pour le parrain, « le sport reste un moyen de lutte contre le diabète. Il est accessible à tous et quel que soit l'âge. ».

Le taux de prévalence du diabète en Côte d'Ivoire, selon le Programme national de lutte contre les maladies métaboliques, est de 6,2% soit plus de 700 000 personnes atteintes.

Un taux de prévalence nationale qui, selon le ministre Donwahi, démontre que le diabète est un vrai problème de santé.

Au niveau mondial, les statistiques sont toutes aussi effrayantes. L'Organisation mondiale de la santé (Oms) indique, pour sa part, que d'ici 2030, le diabète sera la 7e cause de décès dans le monde.

« Cependant, nous pouvons freiner cette maladie, voire l'éradiquer. Nous devons y faire face avec fermeté », recommande Alain-Richard Donwahi, au cours de ce panel dont le thème principal de l'édition est : « Ensemble pour lutter contre le diabète chez l'enfant ».

Il a profité de l'occasion pour lancer un appel : « nous devons encourager le dépistage du diabète autour de nous et participer effectivement à la réalisation de ces opérations dans les zones à fortes densités de populations démunies, en donnant les moyens de se procurer le matériel. Notre contribution matérielle et financière est nécessaire et primordiale ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.