Mali: Signature de convention de ligne crédit entre la BDM-Sa et la BAD

Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a présidé ce vendredi à la Cité administrative, la cérémonie de signature d'une convention de Ligne de Crédit entre la Banque de Développement du Mali-SA (BDM-SA) et la Banque Africaine de Développement (BAD), a constaté l'AMAP.

D'un montant de 30 millions d'euros soit environ 19,70 milliards de FCFA, cette ligne de crédit est destinée au financement de différents secteurs de développement de l'économie malienne et permettra de soutenir les efforts de la BDM-SA en faveur de l'épanouissement du secteur privé, notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'énergie, de l'industrie et du sociale grâce à des investissements productifs ciblés.

Quelque 85 % des fonds déployés soit 17 milliards de FCFA seront destinés au secteur de l'agriculture et de l'agrobusiness, et au moins 15% octroyé aux femmes entrepreneures.

« Je me réjouis particulièrement de présider cette cérémonie de signature de convention relative à un appui au financement bancaire des PME-PMI, facteur de croissance et de développement pour notre économie nationale », a déclaré le Premier Ministre.

La représentante Pays de la BAD au Mali, Mme Louise Djoussou Lorgn a pour sa part souligné que « la cérémonie de ce jour nous donne l'opportunité d'ouvrir une nouvelle page dans l'histoire entre le Groupe de la Banque Africaine de Développement et le secteur financier au Mali ».

Selon le Directeur Général de la BDM-SA, Bréhima Amadou Haidara, ce soutien permettra à la BDM-SA de consolider ses acquis en matière de financement de l'économie malienne.

Le financement des différents projets éligibles permettront de créer un millier d'emplois, la construction de 500 logements sociaux, l'aménagement près de 1000 hectares de terres agricoles, l'allègement des contraintes financières et l'accès aux ressources longues par des PME et grandes entreprises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.