Angola: Eduardo Camavinga - 16 ans, des records, homme du match, le petit Angolais qui a fait plier le PSG

Julien Stéphan, l'entraîneur du Stade Rennes, a sans nul doute eu raison de le lancer dans le grain bain il y a quelques mois. Mieux, le club ne s'est pas trompé en le prolongeant récemment jusqu'en juin 2022.

Contre le Paris Saint-Germain ce dimanche, Eduardo Camavinga a étalé tout son talent. A seulement 16 ans, le milieu de terrain angolais a été élu homme du match, tellement sa prestation a été fantastique. Meilleur pourcentage de passes réussies du match (97,6%), plus grand nombre de ballons touchés de son équipe (60), seulement 3 ballons perdus, on ne réussit pas cela tout le temps, surtout quand on est face à des joueurs comme Marco Verratti ou encore Julian Draxler. Et pour combler le tout, Camavinga a été passeur décisif sur le but de Del Castillo. Selon Opta, l'Angolais est le plus jeune joueur à délivrer une passe décisive en Ligue 1 depuis l'analyse de la compétition par Opta en 2006-2007.

Pluie d'éloges

Après la rencontre, les éloges pleuvaient naturellement sur la pépite rennaise.

« Oui c'est un jeune que je connais bien. J'ai travaillé avec lui lorsqu'il évoluait avec la réserve en National 1. C'est un jouer qui est monté directement avec nous quand j'ai pris en main l'équipe première. Ça fait six mois qu'il est avec les pros et il a commencé à éclore en fin de saison dernière et il répond présent en ce début de saison », a réagi son entraineur au micro de Canal+.

« Il a fait un très grand match. Il ne me surprend plus, je le vois tous les jours. Il va devoir garder la tête sur les épaules. S'il continue comme ça, ça va nous faire du bien et lui va vivre des moments fantastiques parce qu'il a encore beaucoup d'années devant lui. Je lui souhaite plein de bonheur et de continuer à s'épanouir », a indiqué de son côté Mbaye Niang, auteur du but égalisateur de Rennes.

« Ça vous étonne encore ? Vous avez vu plein de choses pourtant ! Il a 16 ans et il fait des choses extraordinaires. C'est quelqu'un qui a beaucoup de talent. C'est normal qu'il soit récompensé pour les matches qu'il fait. Quand on est jeune, on est généralement insouciant. Il ne se pose pas de questions, il est sûr de ce qu'il fait. Donc il faut le laisser faire, ne pas lui mettre de bâton dans les roues. Il faut le laisser vivre. Il fait les choses proprement. Ce soir, il termine encore homme du match », ajoute son coéquipier Jérémy Gelin.

« Il a encore été très bon. Ce n'est pas une surprise. On l'a découvert l'année dernière à l'entraînement. C'est un très jeune joueur qui a déjà beaucoup de maturité. Il a beaucoup de talent, très bon techniquement et physiquement. Il est surtout à l'écoute. Il nous fait énormément de bien en ce début de saison. Je lui souhaite de continuer parce qu'il a toutes les qualités pour faire une grande carrière et une grande saison », conclut Clément Grenier.

S'il poursuit sur cette lancée, Eduardo Camavinga sera certainement l'une des révélations de cette saison dans le championnat français.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.